La cadette Mélinda est décorée pour son sens civique

Par 12:00 AM - 29 mai 2015
Temps de lecture :

Baie-Comeau –La cadette Mélinda Saint-Pierre a porté secours à des blessés de la route à deux reprises au cours de la dernière année. Pour la récompenser, le corps de cadets inter-élément de Baie-Comeau a profité de sa récente Revue annuelle pour lui remettre la médaille d’excellence de la Légion royale canadienne, le 23 mai dernier

Charlotte Paquet

La médaille a été attribuée à l’adolescente âgée de 16 ans  pour souligner son sens civique et son implication dans la vie communautaire. La jeune Mélinda a secouru des blessés lors de deux accidents survenus près de chez elle, à Pointe-Lebel. Dans un cas, elle a même été la première sur les lieux et a pris en charge les blessés jusqu’à l’arrivée des secours.

Comme le mentionne le capitaine Daniel D’Astous, commandant du corps de cadets inter-élément, la médaille de la Légion canadienne peut être remise une fois l’an, en autant qu’un cadet la mérite. Même chose pour la médaille Strathcona, remise celle-là à un jeune s’étant démarqué pour son rendement exceptionnel. Cette dernière n’a d’ailleurs pas été offerte cette année.

La Revue annuelle de fin de saison s’est tenue sous la présidence d’honneur du pharmacien Dany Belzile. Vingt cadets, dont 15 de l’armée et cinq de l’aviation, y ont participé. Pas moins de 10 trophées, une médaille de service de quatre ans et deux médailles de service de cinq ans ont été alors remises, en plus de la médaille de la Légion royale canadienne.

Bon an mal an, l’événement représente une sorte de graduation des cadets, qui font alors à leurs parents et amis la démonstration des apprentissages réalisés au fil des mois précédents.

Les cadets de l’armée, qui fêtent leur 20e anniversaire d’existence en 2015, et les cadets de l’aviation, qui auront 60 ans en 2017, travaillent ensemble depuis maintenant quatre ans. Si beaucoup d’activités de formation sont communes, comme le tir, le biathlon, les premiers soins et les activités sportives, d’autres sont vraiment réservées à un corps ou à l’autre, notamment la navigation à voile pour les cadets de l’aviation.

Partager cet article