La Grande évacuation gagne à être connue

Par 12:00 AM - 29 octobre 2015
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Le service des incendies de la Ville de Baie-Comeau a participé pour la première fois à La Grande évacuation, le 7 octobre, en plein coeur de la Semaine de prévention des incendies.

Charlotte Paquet

La Grande évacuation, c’est un exercice destiné principalement aux familles qui, le même jour et à la même heure, sont invitées à simuler une évacuation. L’événement se tient depuis plusieurs années un peu partout au Québec le mercredi de la semaine de prévention. Il vise à sensibiliser les gens à l’importance d’élaborer un plan d’évacuation en ne perdant pas de vue que, dans le pire des scénarios, ils auront trois minutes pour sortir en cas d’incendie.

Lorsque la fumée envahit rapidement l’intérieur d’une demeure en flammes, l’avertisseur de fumée prendra un certain temps avant de la détecter pour ensuite sonner et réveiller la maisonnée, d’où le délai de trois minutes qui reste parfois pour évacuer. C’est un délai très court, surtout la nuit.

À Baie-Comeau, le pompier préventionniste Simon Leblanc souhaite faire de La Grande évacuation un incontournable, même si peu de personnes y ont participé cette année. Le 7 octobre, deux pompiers à bord d’un camion incendie avec le gyrophare allumé ont parcouru différentes rues afin d’inviter les familles à participer à l’exercice d’évacuation en sortant rapidement de leur domicile, mais peu ont répondu à l’appel. « J’en ai sensibilisé deux cette année, mais j’aimerais en sensibiliser plusieurs dans les prochaines années», souligne le pompier.

 

Photo : Marie-Ève Dufour et ses enfants ont répondu à l’appel de La Grande évacuation (Courtoisie).

Partager cet article