Louise Saint-Pierre prend le pouls de la Manicouagan

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 28 avril 2016
Temps de lecture :

Baie-Comeau – La présidente et chef de la direction de Cogeco Connexion, Louise Saint-Pierre, a pris le pouls de la Manicouagan, le 15 avril, lors d’une tournée de la Côte-Nord qui l’a amenée jusqu’à Sept-Îles.

Accompagnée de Patrick Delobel, son directeur général en région, Mme Saint-Pierre a rencontré des représentants d’Innovation et Développement Manicouagan et de la Chambre de commerce de Manicouagan, en plus de se rendre au Centre des arts de Baie-Comeau et à l’Oasis des Pionniers.

« Ça nous alimente. C’est très important pour moi de prendre le pouls. Il y a nos employés qui nous tiennent au courant, mais il n’y a rien de mieux que d’être sur place », a souligné le numéro un de Cogeco Connexion, en rappelant l’importance de ce genre de visite pour la mise à jour des plans d’investissements de l’entreprise.

Le simple fait d’apprendre le projet d’expansion du parc industriel Jean-Noël-Tessier permet à l’entreprise de se préparer. « On veut être là, apporter notre fibre pour Internet. Il faut prévoir, construire et faire le design », explique-t-elle à titre d’exemple.

En transformation

Cogeco Connexion (auparavant Cogeco Câble) évolue dans une industrie qui vit de grandes transformations. « Notre clientèle change et ne consomme plus la télé comme avant », souligne Mme Saint-Pierre, dont l’entreprise injecte 1,2 M$ par année sur la Côte-Nord pour améliorer ses bandes passantes.

Actuellement, chaque foyer compte en moyenne sept objets connectés, comme la tablette numérique et le téléphone. D’ici 2019, le nombre d’appareils branchés pourrait atteindre la vingtaine, d’où l’importance pour l’entreprise de s’assurer de suivre le cap. « En moyenne, le besoin actuel est de 40 mégabits par seconde. Il y a cinq ans, ce n’était pas du tout ça. On offre jusqu’à 120 mégabits par seconde », précise celle qui affirme que l’arrivée des tablettes a fait exploser la demande.

L’amélioration de la desserte des communautés éloignées en services Internet fait partie des priorités de Mme Saint-Pierre. « Tu ne peux plus vivre sans Internet, c’est comme l’électricité », admet-elle.

Un don

La présidente et chef de la direction de Cogeco Connexion a profité de son passage à Baie-Comeau pour remettre un don de 3 500 $ à la Fondation de la santé et des services sociaux de Manicouagan afin d’appuyer sa campagne de financement 2015-2016. De plus, CogecoTV s’engage à appuyer les initiatives de l’organisme pour des capsules et des reportages diffusés en ondes à la chaîne 555 et sur les médias sociaux, un engagement d’une valeur de 2 000 $. Cogeco Connexion compte une vingtaine d’employés à Baie-Comeau et à Sept-Îles.

Partager cet article