Baie-Comeau s’attaque à son réseau cyclable

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 13 septembre 2016
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Maintenant que l’été est pratiquement terminé, la Ville de Baie-Comeau entreprend la réparation et le pavage de deux tronçons de son réseau cyclable, ceux du boulevard Manicouagan et du boulevard Laflèche.

Lundi, les employés des travaux publics se sont attelés à d’importants travaux à l’ouest de la piste cyclable du boulevard Manicouagan, dans la partie non loin du parc de la Rivière. Il aura fallu qu’un cycliste soit victime d’un grave accident, à la mi-aout, pour que la municipalité soit interpellée sur l’état lamentable de la chaussée dans ce secteur.

Contrairement à l’habitude, ce ne sont pas les ornières qui causent nécessairement problème, mais bien le surélèvement de la chaussée en divers endroits, créant de petits monticules qui peuvent prendre les cyclistes par surprise.

À un endroit précis, l’élévation de l’asphalte ressemble à un dos d’âne. C’est d’ailleurs à cet endroit qu’un homme s’est infligé des blessures sérieuses. Rapidement, la Ville a installé des cônes orange de part et d’autre.

L’état particulier de la chaussée s’explique, selon les autorités municipales, par le fait que « la fondation granulaire de cette partie de la piste cyclable a été réalisée sur un sol gélif et des mouvements de sol importants se produisent lors des périodes de gel et de dégel ». Afin d’assurer la durabilité des travaux à venir, le tronçon concerné sera refait en profondeur.

Comme son réseau cyclable couvre 35 km, la municipalité rappelle à la population que le signalement d’un bris ou d’une fissure au service à la clientèle demeure la meilleure façon d’assurer son bon état.

Boulevard Laflèche

Par ailleurs, les employés des travaux publics complèteront aussi la préparation et le pavage de la piste cyclable du boulevard Laflèche d’ici à la fin septembre. Le tronçon liant le boulevard Vanier à la rue Fafard sera finalement réalisé.

Un budget d’environ 900 000 $, dont 503 000 $ à la charge des contribuables, aura permis l’aménagement d’une piste cyclable sur Laflèche de la rue Nouvel à la rue Fafard. La première étape a été réalisée en 2014 et en 2015.

On se souviendra que la mise en place d’une voie réservée aux cyclistes a été la principale reommandation du coroner Arnaud Samson à la suite du décès de la jeune Alice Cloutier, survenu en 2009. En 2011, un autre cycliste avait perdu la vie sur cette artère.

Partager cet article