Bob le chef sera de retour à la fin octobre

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 24 octobre 2016
Temps de lecture :
L’édition 2015 du souper-bénéfice avec Bob le chef a rapporté une somme de 10 000 $ à la Maison des jeunes La Relève.

L’édition 2015 du souper-bénéfice avec Bob le chef a rapporté une somme de 10 000 $ à la Maison des jeunes La Relève.

Baie-Comeau – L’association entre la Maison des jeunes La Relève et Bob le chef se poursuit. Le cuisinier vedette sera de retour à Baie-Comeau, le 29 octobre, pour apporter sa collaboration à un troisième souper-bénéfice en autant d’années.

Le rendez-vous est fixé une fois de plus à la cafétéria de la polyvalente des Baies. Pour une deuxième année, les finissants de la formation en cuisine d’établissement du Centre de formation professionnelle et générale Manicouagan et leur enseignante, Martine Cantin, appuieront le cuisinier pour la préparation d’un repas gastronomique de six services.

Les jeunes de La Relève seront sur place pour assurer le service. Bob le chef promet aux convives un délice pour les papilles. Grâce à la générosité de commerçants et d’artistes de chez nous, un encan silencieux permettra également d’amasser des fonds.

L’an dernier, les 210 participants à l’événement ont permis de recueillir un peu plus de 10 000 $. Cette année, on en espère autant. D’ailleurs, la vente des billets va bien. Un peu plus de la moitié ont déjà trouvé preneurs. « C’est vraiment une bonne avance par rapport à l’an dernier », se réjouit Véronique Beaudin, directrice générale de la maison des jeunes. Comme le nombre de places est limité, il faut faire vite pour acheter son billet.

Les fruits du souper-bénéfice sont injectés directement dans le fonctionnement de l’organisme. « Malheureusement, avec les coupures gouvernementales, on n’a pas le choix de s’en servir pour le roulement à la base », déplore celle qui aurait de toute évidence préféré utiliser l’argent pour réaliser des projets particuliers avec les jeunes.

L’origine

Questionnée pour connaitre l’origine de cette alliance entre Bob le chef et La Relève, Mme Beaudin explique que c’est par une sorte de hasard que l’histoire a commencé. Invité aux Antichambres du livre à Baie-Comeau à l’automne 2013, un événement culturel qui n’est plus, le cuisinier avait rencontré la directrice générale sur place.

« Il a découvert notre organisme et a décidé de nous aider en mettant la main à la pâte », explique-t-elle. Au moment de cette rencontre, ses jeunes cuisinaient déjà depuis un an avec le livre de Bob le chef, dans le cadre d’activités et d’ateliers. C’est donc un personnage auquel ils pouvaient s’identifier, conclut-elle.

 

Partager cet article