Le Drakkar rate de peu

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Le Drakkar rate de peu
Auteur d'un but et deux mentions d'aide, le vétéran Simon Chevrier a disputé un fort match pour le Drakkar.

Baie-Comeau – Impliqué dans un troisième match en 48 heures, le Drakkar  a bataillé ferme, mais pas assez pour éviter de subir un revers de 5-3, samedi soir, devant les Screaming Eagles du Cap-Breton.

Après des escales à Charlottetown et Moncton, les matelots du navire ont accosté en Nouvelle-Écosse avec un manque d’énergie et les locaux en ont vite profité en première période en se forgeant une avance rapide de 2-0 en première période.

L’attaquant Jordan Martel (son 6e de la campagne) a toutefois réduit l ‘écart avant la fin de l’engagement initial. Chassés à trois reprises au deuxième tiers, les visiteurs, limités à deux maigres tirs au but, ont tenu le coup avant de voir le vétéran Massimo Carozza porté un dur coup en doublant l’avance des siens en fin de période.

Tirant de l’arrière 3-1 après 40 minutes, les hommes de Martin Bernard n’ont jamais baissé les bras et sont revenus en force avec deux filets, ceux de Simon Chevrier (en désavantage numérique) et d’Antoine Girard à sa sortie du banc des punitions.

Autre punition

Le Drakkar a toutefois écopé d’une autre pénalité en fin de troisième et il n’a fallu que quelques secondes avant de voir Carozza (encore lui) capitaliser sur le jeu de puissance et inscrire le but victorieux.

«J’ai hâte de revoir la séquence sur notre dernière punition. Malgré tout, les joueurs ont bien réagi et ont fait face à beaucoup d’adversité ce soir. Les officiels nous ont refusé deux buts et cela n’a pas été facile», a déploré l’entraîneur-chef Martin Bernard.

Le pilote du navire pouvait difficilement en demander plus à ses matelots. «Il s’agissait d’un troisième match en trois jours. De leur côté, ils étaient en congé depuis mardi. Dans les circonstances, les joueurs se sont bien battus et il y a plusieurs éléments positifs à retenir de ce voyage».

En vitesse

Drake Batherson, Leon Gawanke et Peyton Hoyt (dans un filet désert) ont complété la marque pour les gagnants, qui ont tiré 36 fois en direction d’Antoine Samuel…Auteur d’un but et deux aides, le vétéran Simon Chevrier a disputé un fort match pour le Drakkar, qui complète son premier périple dans les Maritimes avec une victoire et deux défaites serrées…La troupe locale jouera son prochain match à domicile, vendredi, face au Titan d’Acadie-Bathurst…

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des