Le Titan gâche le retour du Drakkar

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Le Titan gâche le retour du Drakkar
Tirant de l'arrière 1-0 après 20 minutes, le Drakkar a explosé avec huit buts sans riposte pour filer vers ce gain facile sur les Foreurs de Val-d'Or. Photo Denis Thibault

Baie-Comeau – Le Titan d’Acadie-Bathurst a gâché le retour à la maison du Drakkar, vendredi soir, quand il s’est sauvé avec une victoire de 3-2 devant 1 530 amateurs réunis au centre Henry-Leonard.

Victimes d’un deuxième revers d’affilée et d’un cinquième à domicile cette saison, les Baie-Comois ont de nouveau bataillé jusqu’à la toute fin sans toutefois parvenir à renverser la vapeur face à leurs rivaux du Nouveau-Brunswick.

En avance 2-1 après 40 minutes, les visiteurs ont porté un dur coup quand Antoine Morand a doublé l’avance du Titan après seulement 76 secondes d’écoulées au dernier tiers.

Les locaux n’ont pas baissé les bras pour autant et le défenseur Matteo Pietroniro a redonné espoir aux siens quand il a réduit l’écart à un seul but avec plus de 15 minutes à faire au match.

Menaçants

Les matelots du navire ont menacé (12 lancers contre 4 en troisième période) à plusieurs reprises dans la dernière portion du match, mais ont finalement été incapables de niveler la marque au tableau officiel.

« L’opportunisme a été un facteur clé de ce match. Nous avons raté trois occasions en or et, la semaine dernière dans les Maritimes, ces buts auraient été marqués », a précisé le pilote Martin Bernard après la rencontre.

Victime d’une infraction majeure suivie d’une punition mineure en première période, le Drakkar a éprouvé des ennuis à prendre un rythme. « Cela n’a pas été facile en partant. Les joueurs ont bien essayé par la suite. Les occasions se sont présentées et ils ont essayé jusqu’au bout ».

Marqueurs

Le défenseur Félix Boivin a dirigé l’offensive des gagnants avec un doublé, dont son premier filet de la rencontre alors que son club bénéficiait d’un avantage numérique de cinq minutes à la suite de la punition majeure d’Antoine Girard.

Vincent Lavoie (son premier de la campagne) a inscrit l’autre filet des perdants face au gardien de but Francis Lavallée auteur de quelques arrêts clés au troisième engagement.

Le Drakkar tentera de se reprendre, samedi après-midi, quand il recevra la visite des Screaming Eagles du Cap-Breton et l’attaquant Pierre-Luc Dubois.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des