Jeff Dufour-Tremblay convoite le quartier La Chasse

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 26 octobre 2017
Temps de lecture :
Jeff Dufour-Tremblay, âgé de 26 ans, espère que les électeurs du quartier La Chasse lui feront confiance le 5 novembre. Photo courtoisie

Jeff Dufour-Tremblay, âgé de 26 ans, espère que les électeurs du quartier La Chasse lui feront confiance le 5 novembre. Photo courtoisie

Baie-Comeau – À 26 ans seulement, Jeff Dufour-Tremblay tente sa chance pour se faire élire dans le quartier La Chasse à Baie-Comeau au scrutin du 5 novembre. Il veut apporter la fougue de sa jeunesse au sein du conseil municipal, ce qui ne l’empêche pas, assure-t-il, de comprendre les réalités et les besoins des générations qui le précèdent.

« Il est important que la table du conseil soit formée de représentants des différentes réalités politiques et humaines de la ville. Les jeunes doivent avoir une place pour apporter une vision qui leur est propre dans les décisions qui les concernent aujourd’hui et dans l’avenir », souligne le jeune homme.

Même s’il est nouveau en politique municipale, Jeff Dufour-Tremblay est déjà impliqué sur la scène nationale à titre de président de l’exécutif de Bloc québécois de Manicouagan. Il agit aussi comme président régional Côte-Nord-Abitibi et membre du bureau national du parti.

Si les électeurs de La Chasse lui accordent leur confiance, le candidat s’engage à lutter contre l’exode des jeunes et favoriser ainsi la croissance de la démographie. Il veut aussi travailler à l’amélioration des liens et de la communication entre les élus et la population.

L’accroissement des services offerts aux familles et aux nouveaux arrivants, le soutien au développement et à la création de PME et la préservation d’un équilibre dans la représentation générationnelle font aussi partie de ses engagements.

Même si sa priorité demeure le mieux-être des citoyens du quartier La Chasse, Jeff Dufour-Tremblay promet de travailler pour l’ensemble des citoyens de la ville de Baie-Comeau puisque, comme il le dit si bien, « le travail d’un conseiller municipal ne se limite pas à quelques rencontres mensuelles, non plus qu’à la délimitation territoriale de son quartier ».

Piloter des dossiers

Enfin, le jeune candidat martèle que le quartier qu’il convoite a besoin d’un représentant capable de gérer et piloter plusieurs dossiers à la fois. Il se montre prêt à emboiter le pas à son prédécesseur, en l’occurrence Yves Montigny, candidat à la mairie de Baie-Comeau.

« Je suis bien conscient qu’un conseil municipal se doit d’être solidaire dans ses prises de décision, mais lors du processus décisionnel, nous n’avons pas besoin d’un yes man qui n’alimente pas les échanges et qui accepte tout sans penser aux citoyens », conclut-il.

Deux autres candidats sont en lice dans le quartier. Il s’agit d’Alain Chouinard et de Sébastien Bouchard.

Partager cet article