Le 60e tournoi de soccer scolaire regroupe 464 participants

Par Sandro Célant 12:00 AM - 02 mai 2018
Temps de lecture :
Les jeunes joueurs de l’école Boisvert ont parti le bal dans la récolte des honneurs avec le titre convoité chez les 1re et 2e années. Photo Le Manic

Les jeunes joueurs de l’école Boisvert ont parti le bal dans la récolte des honneurs avec le titre convoité chez les 1re et 2e années. Photo Le Manic

Baie-Comeau – Couronnée par un autre succès grandiose, la 60e édition du tournoi de soccer scolaire en a, une fois de plus, mis plein la vue avec la participation de 464 joueurs sur les surfaces de jeu du stade Médard-Soucy.

Échelonnée durant la semaine du 22 au 29 avril, la compétition populaire a présenté de l’action pour tous les goûts tout en impliquant élèves de niveau primaire et secondaire dévoués au succès de leur école.

Avec une programmation des plus chargées, le rendez-vous annuel a donné des droits à des parties enlevantes dans les différentes catégories. Plusieurs équipes (65 au total) en ont profité pour se couvrir de gloire lors de la classique anniversaire.

Dans la division des 1re et 2e années, les représentants de l’école Boisvert ont eu chaud, mais sont finalement parvenus à se faufiler en grande finale et ravir le titre convoité.

Autres divisions

De son côté, l’école St-Cœur-Marie a connu la gloire à deux reprises dans le volet primaire. L’institution locale a inscrit un premier triomphe chez les 3e et 4e années avant de revenir à la charge dans la classe des 5e et 6e années.

L’événement annuel regroupait également des formations de niveau secondaire et les délégués de l’école Serge-Bouchard ont retenu le plus d’attention dans les deux sections au programme.

Trophée Jean-François Gendron

Les organisateurs du 60e tournoi ont instauré un nouveau prix individuel, cette année, afin d’honorer la mémoire de Jean-François Gendron, l’ancien président de l’Association de soccer mineur de Baie-Comeau, qui est décédé tragiquement en forêt l’été dernier.

Sans tenir compte des statistiques individuelles, chaque entraîneur devait mettre le nom d’un enfant ayant affiché le plus de persévérance, de courage et de détermination afin de mettre en évidence des valeurs prônées par leur ancien président.

La gent féminine a retenu l’attention en 2018. Thalie Ouellet (1re et 2e années), Thalie Cuerrier (3e et 4e années), Léa Zacharie (secondaire 1 et 2) et Madisson Pelletier (secondaire 3-4-5) sont devenues les premières récipiendaires de ce trophée honorifique.

Partager cet article