Avec le premier passage du Pearl Mist, une saison des croisières inouïe s’ouvre dimanche

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 23 mai 2018
Temps de lecture :
Le Pearl Mist est un habitué dans le port de Baie-Comeau. Sur cette photo prise en 2017, on aperçoit Snorri tout près du navire attendu à quatre reprises en 2018. Photo Archives Le Manic

Le Pearl Mist est un habitué dans le port de Baie-Comeau. Sur cette photo prise en 2017, on aperçoit Snorri tout près du navire attendu à quatre reprises en 2018. Photo Archives Le Manic

Baie-Comeau – La saison des croisières à Baie-Comeau s’amorcera dimanche (27 mai) avec le passage du Pearl Mist, son premier d’une série de quatre en 2018. Au total, 11 navires, dont le fabuleux Disney Magic, et 18 875 passagers et membres d’équipage sont attendus d’ici le 2 novembre, pour un nombre record de 21 escales.

Le Disney Magic en sera à sa première visite dans les eaux du fleuve Saint-Laurent. Baie-Comeau aura l’honneur d’être la première des trois villes qu’il visitera, les deux autres étant Saguenay et Québec. Le navire spécialisé dans les croisières familiales est même attendu chez nous à deux reprises, soit les 25 septembre et 30 septembre.

Quatre autres bateaux en seront à leur escale inaugurale dans le port de Baie-Comeau. Il s’agit du CTMA Vacancier, de la compagnie Croisières CTMA, le 19 septembre, du Marco Polo, de Cruise and Maritime voyages, le 23 septembre, et du Silver Wind et du Silver Spirit, de Silversea Cruise, les 7, 9, 12 et 29 octobre ainsi que le 2 novembre.

Premier navire de croisière de l’histoire de Baie-Comeau accueilli en 2006, le Black Watch, de la Fred Olsen Cruise Lines, sera de retour en 2018, plus précisément le 4 octobre.

Nouveaux équipements

Par l’entremise de l’Entente de partenariat régionale en tourisme, Croisières Baie-Comeau développe un nouveau service de location de vélos hybrides, électriques et tandems, ainsi que des vélos et des trottinettes pour enfants. Il sera offert à compter de juin au Carrefour maritime. Les citoyens, les touristes et les croisiéristes y auront accès.

Toujours grâce à cette entente, les aires de repos le long de la promenade menant au parc des Pionniers seront bonifiées dans les prochains mois.

D’autre part, une nouvelle passerelle sera bientôt acquise au coût de 60 000 $ afin de permettre l’accueil de navires de grand gabarit, comme le Disney Magic. L’équipement assurera aussi à Croisières Baie-Comeau de percer ce secteur de marché en croissance. Le Fonds d’initiatives du Plan Nord finance 80 % de l’investissement.

Fait à noter, dans une vision à long terme, Croisières Baie-Comeau compte réaliser une étude de faisabilité sur l’opportunité de construire un nouveau quai à vocation touristique et citoyenne, grâce au Fonds d’appui au rayonnement des régions.

Cette nouvelle installation permettrait de développer le tourisme nautique, de diversifier l’offre de services et d’ouvrir la porte à de nouveaux événements.

Partager cet article