Secteur Marquette : De l’eau filtrée distribuée « pas trop tard la semaine prochaine »

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 18 juillet 2018
Temps de lecture :
Chargé de projet à la Ville de Baie-Comeau, Mathieu Boily explique qu’il y avait cinq à six fuites sur la conduite, mais qu’une telle situation n’est pas nécessairement exceptionnelle lors de la construction d’une conduite d’eau de cette longueur. Photo archives Le Manic

Chargé de projet à la Ville de Baie-Comeau, Mathieu Boily explique qu’il y avait cinq à six fuites sur la conduite, mais qu’une telle situation n’est pas nécessairement exceptionnelle lors de la construction d’une conduite d’eau de cette longueur. Photo archives Le Manic

Baie-Comeau – La Ville de Baie-Comeau prévoit amorcer « pas trop tard la semaine prochaine » la distribution d’eau filtrée aux citoyens du secteur Marquette, excluant le quartier Saint-Georges, à partir de sa nouvelle usine d’eau potable.

C’est ce qu’a confirmé au Manic lundi l’ingénieur Mathieu Boily, chargé de projet aux Services techniques à la Ville de Baie-Comeau.

Dans les faits, après avoir déjà obtenu la confirmation verbale que tout était sous contrôle, les rapports écrits de l’entrepreneur responsable du chantier et d’un laboratoire où sont effectués les tests de qualité de l’eau étaient attendus en début de semaine.

« Les essais d’étanchéité, ceux de désinfection ainsi que ceux de rinçage se sont terminés le vendredi 13 juillet dernier et nous attendons présentement les résultats de ces essais, qui seront envoyés dans les prochains jours par l’entrepreneur », a assuré M. Boily lundi.

Dans le courant de la semaine, les travaux de programmation du panneau de contrôle s’amorceront afin d’ajuster la pression de l’eau qui sera distribuée. Il s’agira de la dernière étape avant la distribution de l’eau filtrée aux citoyens des quartiers La Chasse, Saint-Nom-de-Marie et Sainte-Amélie. À moins d’imprévus majeurs, comme le prévient le chargé de projet, les choses devraient aller rondement.

Cinq à six fuites

La nouvelle conduite de 4,1 km permettant de raccorder l’usine au réseau de distribution du secteur Marquette ne renfermait pas une ou même deux fuites, mais bien « cinq à six » et cette situation n’est pas inhabituelle dans des travaux de cette ampleur, a indiqué M. Boily.Selon lui, il s’agit souvent de coudes ou de joints problématiques. Les fuites ont surtout été localisées près de la rivière La Chasse. Deux firmes d’experts ont aidé l’entrepreneur à les trouver.

La grande différence entre le secteur Marquette et le secteur Mingan, c’est que les travaux de raccordement dans ce dernier cas ont été faits bien avant la mise en service de l’usine d’eau potable.

Donc, les problèmes de fuites, comme il y en a eu dans le réseau McCormick, ont pu être corrigés sans que cela ne retarde le début de la distribution de l’eau filtrée le 26 avril.

Fait à noter, les citoyens du quartier Saint-Georges auront eux aussi accès à l’eau filtrée provenant de la nouvelle usine d’ici la fin de l’été.

Partager cet article