Marie-Claude Molnar souhaite rebondir à Baie-Comeau

Par Sandro Célant 12:00 AM - 18 août 2018
Temps de lecture :

Marie-Claude Molnar souhaite clôturer sa saison en force et a bien entrepris la compétition, vendredi, avec la conquête du bronze au défi du contre-la-montre. Photo Le Manic

Baie-Comeau – Moins satisfaite de ses récents résultats aux championnats du monde, la paracycliste Marie-Claude Molnar espère profiter de ce retour en sol baie-comois pour clôturer sa saison en force.

Après avoir compilé des 5e et 7e place de sa catégorie (C4) à Maniago, la Québécoise de 35 ans est débarquée sur la Côte-Nord avec la ferme intention de rebondir et profiter au maximum de la présence et l’appui des amateurs du coin.

« Dans l’ensemble, ma saison a été bonne. J’ai connu du succès lors des épreuves à l’intérieur et aux derniers championnats canadiens. Je me suis peut-être fixé des objectifs trop élevés avant de partir pour l’Italie et c’est pourquoi j’ai été un peu déçue », a avoué l’athlète avec franchise.

De nature compétitive, la médaillée d’argent aux Jeux paralympiques de 2012 espère pouvoir rebondir. « J’aimerais bien me racheter après les championnats du monde. Je vais essayer et tout donner pour tenter de gagner des places au classement général. »

Cinquième

Détentrice de la cinquième position au cumulatif (avant la fin de semaine) avec 218 points, Molnar n’était qu’à huit points de sa compatriote Kelly Shaw et à 34 de l’Australienne Meg Lemon installée au troisième échelon.

« On ne sait jamais ce qui peut se produire. C’est sûr que les objectifs individuels sont importants, mais il faut également penser aux besoins de l’équipe nationale et tous les points que l’on peut récolter collectivement. »

Avec une trentaine de membres canadiens en action à Baie-Comeau, la cueillette s’annonce intéressante en vue de la sélection officielle en prévision des prochains Jeux paralympiques de 2020 à Tokyo.

Fonceuse

Victime d’une blessure au cerveau et d’autres blessures graves après avoir été frappée par une voiture en 2005, cette grande sportive n’a jamais baissé les bras et a toujours continué de foncer.

Possédant une feuille de route éloquente au fil de toutes ces années, la double médaillée d’argent aux championnats du monde de Baie-Comeau en 2013 se dit heureuse de revenir dans un territoire bien connu.

« Les gens de la région nous ont vite adoptés dans le temps et leur accueil chaleureux n’a pas changé aujourd’hui. C’est plaisant d’être de retour pour cette année et pour l’année prochaine. »

Médaille de bronze

Active dans l’épreuve du contre-la-montre vendredi, la représente de l’équipe canadienne a procuré une autre médaille à sa délégation grâce à la conquête du bronze au bilan officiel….Molnar a engrangé 44 points de plus au cumulatif de la saison et se retrouve au quatrième rang du classement général avant la course en ligne individuelle présentée dimanche matin…Après deux journée de compétition, le Canada totalise cinq médailles. L’action reprend de plus belle samedi matin.

Partager cet article