Sélectionné sur l’équipe d’étoiles – Philippe Gagnon se démarque au football collégial

Par Sandro Célant 12:00 AM - 21 novembre 2018
Temps de lecture :
Actif avec les Couguars de Chicoutimi au cours des quatre dernières saisons, Philippe Gagnon a couronné sa carrière collégiale avec brio en étant sélectionné au sein de l’équipe d’étoiles de la section Nord-Est Division 3. Photo Éric Gagnon

Actif avec les Couguars de Chicoutimi au cours des quatre dernières saisons, Philippe Gagnon a couronné sa carrière collégiale avec brio en étant sélectionné au sein de l’équipe d’étoiles de la section Nord-Est Division 3. Photo Éric Gagnon

Baie-Comeau – Le footballeur Philippe Gagnon a trouvé une très belle façon de clôturer sa carrière collégiale en étant sélectionné au sein de l’équipe d’étoiles du RSEQ de la section Nord-Est Division 3.

Actif avec les Couguars de Chicoutimi au cours des quatre dernières saisons, l’athlète de Pointe-Lebel a vécu de très beaux moments au sein de la formation saguenéenne, qui a vu le brio de son numéro 38 être reconnu.

« Durant la saison, nous n’avons pas nécessairement le temps de penser aux prix qu’on pourrait gagner. Je préférais me concentrer sur les succès de l’équipe. Lorsque je l’ai appris par l’entremise de mon entraîneur, j’ai été surpris, mais très fier », a reconnu le combatif demi de coin.

Très intense sur le terrain, le sportif de 5 pieds, 10 pouces et 167 livres n’a jamais ménagé les efforts pour s’améliorer. « C’est la première fois que je suis élu unanimement sur l’équipe d’étoiles. Lors de ma troisième saison, mon entraîneur m’avait nominé pour être sur l’équipe », a-t-il fait valoir

Rendement

Sur le plan collectif, les Couguars ont bouclé la dernière campagne avec un bilan de trois victoires et cinq défaites et n’ont pas participé à la ronde éliminatoire.

« Nous avons connu certaines difficultés en raison du manque de profondeur à certaines positions. Sur le plan personnel, je suis tout de même satisfait de ma saison. Malgré qu’une interception et quelques passes rabattues, j’ai fini 22e meilleur plaqueur de la ligue et le cinquième au sein de mon équipe. »

Mordu du football depuis de nombreuses années, le vétéran de 21 ans n’a pas hésité à s’exiler afin de poursuivre sa passion. Après ses saisons avec les Vikings de la polyvalente des Baies, il s’est joint aux Mustangs de l’école secondaire Dominique-Racine de Chicoutimi avant de faire le saut au niveau collégial.

« Dès mon arrivée avec les Couguars, je me suis senti à ma place et j’ai été très bien accueilli. Pendant mes quatre saisons, j’ai beaucoup progressé sur le plan technique et dans ma compréhension du jeu », avoue celui qui reluque évidemment le football universitaire.

En attendant, Philippe priorise le succès de son diplôme collégial en complétant les étapes une à la fois. Par la suite, il aura à choisir entre les domaines de la criminologie, la psychologie ou le travail social pour la poursuite de son parcours académique.

Partager cet article