Le lieutenant-gouverneur honore 14 bénévoles

Photo de Steeve Paradis
Par Steeve Paradis
Le lieutenant-gouverneur honore 14 bénévoles
Rita Bouchard-Verreault accompagnée de ses enfants, Alain et Sylvie. Photo Gaétan Méthot

Baie-Comeau – « Il n’y a pas de mot pour dire tout ce que ça m’apporte, le bénévolat. »

Ces quelques mots de Rita Bouchard-Verreault illustrent bien l’état d’esprit des quelque 14 personnes, 10 aînés et 4 jeunes, qui ont été honorées samedi alors qu’elles ont reçu la Médaille du lieutenant-gouverneur du Québec, lors d’une brève cérémonie tenue à l’école secondaire Serge-Bouchard présidée par le lieutenant-gouverneur J. Michel Doyon.

Cette distinction a pour objet la reconnaissance de l’engagement bénévole, de la détermination et du dépassement de soi de Québécois qui exercent ou qui ont exercé une influence positive au sein de leur communauté ou de la nation québécoise.

Mme Bouchard-Verreault, 89 ans, compte pas moins de 75 ans de bénévolat à son actif. « Ça vient de mes parents », a confié la dame, en entrevue avec Le Manic après qu’elle ait reçu la médaille. « Ma mère faisait la même chose. Je la voyais partir avec son plat de soupe et son petit pot d’onguent pour soigner la voisine et ça m’a marquée. »
La presque nonagénaire est bien connu des gens habitant dans des résidences pour personnes âgées, car elle s’y rend à l’occasion pour chanter. « Quand je vois le sourire de ces personnes, ça m’émeut à chaque fois, au point de pleurer », a-t-elle souligné.

Suicidaires et détenus

Mais ce qu’on connaît moins de Mme Bouchard-Verreault, c’est son engagement auprès des personnes suicidaires et des détenus du centre de détention de Baie-Comeau. « J’ai fait 5 000 heures d’écoute, de nuit en plus, pour Prévention-suicide, et ce n’était pas toujours facile, mais toujours gratifiant. »

Quant à ses visites à la prison, « les détenus m’accueillaient avec un café », lance Rita Bouchard-Verreault, en rappelant que « le bénévolat, ça valorise, c’est quelque chose de très profond ». Elle conclut en affirmant qu’elle va faire du bénévolat « tant que le bon Dieu va me donner le plaisir de marcher ».

Mme Bouchard-Verreault est l’une des 10 personnes de 65 ans et plus qui ont reçu la Médaille du lieutenant-gouverneur pour les aînés, de couleur argent. Les autres sont Jacques St-Laurent (Pointe-Lebel), Aurélie Bérubé (Sept-Îles), Ginette Plante (Baie-Comeau), Christiane Turcotte (Baie-Comeau), Murielle Normand (Baie-Comeau), Jean Léveillé (Baie-Comeau), Denise Langelier (Sept-Îles), Bernadette Gagné (Baie-Comeau) et Jean-Yves Bernatchez (Baie-Comeau).

Fait à souligner, Jean-Yves Bernatchez et Rita Bouchard-Verreault seront également honorés le 2 juin. Ils seront alors intronisés à l’Ordre du Mérite nord-côtier.

Le lieutenant-gouverneur a aussi souligné les efforts et l’engagement de quatre jeunes, qui ont reçu la médaille de bronze, celle décernée à la jeunesse. Il s’agit de Justin Lapointe (polyvalente des Berges), Madison Picard (école Mgr-Labrie), Léa Lizotte (polyvalente des Rivières) et Audrey Paradis (école secondaire Serge-Bouchard).

Partager cet article

1
Laissez un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Raymond Martel. Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Raymond Martel.
Invité
Raymond Martel.

Bravo ma tante…C’est vraie que grand maman Laura était très douce et généreuse.C’est elle qui a accouché maman,un certain 15 mai 1947 et qui est arrivé dans ce monde,un certain petit coquin du nom de Raymond.
Merçi mon Dieu de nous avoir donné une si belle et grande famille.
………….Raymond………