Mani-Courses : 137 coureurs relèvent le défi inaugural

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Mani-Courses : 137 coureurs relèvent le défi inaugural
La nouvelle saison du circuit des Mani-courses a débuté en trombe avec la présence de 137 participants, 40 de plus que l’an dernier, lors du défi inaugural La Débâcle Sports Experts. (Photo : courtoisie)

Baie-Comeau – Le circuit des Mani-Courses a donné le coup d’envoi de son 10e anniversaire de brillante façon avec la présence de 137 coureurs et coureuses, 47 de plus que l’an dernier, lors de la 7e édition de La Débâcle Sports Experts.

Présenté dans des conditions climatiques favorables pour cette période de l’année, le rendez-vous inaugural a enregistré la participation de 55 personnes dans le défi de course d’un kilomètre.

Émile Gauthier et Maélia Gagné n’ont pas mis trop de temps à casser la glace avec leur première victoire de la saison. Premier au cumulatif, Émile a franchi la distance en 3 minutes et 54 secondes.

William Tremblay a pris le deuxième rang avec sept secondes de recul sur le vainqueur. Hugo Robert s’est classé troisième avec un temps de 4 minutes et 6 secondes.

Section féminine

Du côté féminin, Maélia (troisième au classement général) a dominé le tableau avec un temps de 4 minutes et 2 secondes. Philomène Talbot (4:12) l’a suivie sur le podium tout comme Anaïs Bélanger (4:34).

Neuf autres participants ont pris le départ dans la section du kangoo pour une commande de deux kilomètres. Gaétan Béland a terminé au sommet avec un temps de 12 minutes et 50 secondes, 20 secondes de mieux que la meneuse féminine, Katia Roussel.

L’épreuve de cinq kilomètres s’est aussi avérée très populaire avec la présence de 73 adeptes à la ligne de départ en plus de couronner de nouveaux champions en 2019.

Garneau et Guimont

Impliqué dans le marathon de Boston il y a quelques semaines, François Garneau en a profité pour mettre un terme au règne de Simon Palin, vainqueur l’an dernier, qui a terminé au second rang.

Garneau a bouclé le parcours en 17 minutes et 25 secondes, le même chrono que Palin en 2018. Ce dernier a franchi la ligne d’arrivée 23 secondes plus tard. Guillaume Lessard (18:54) a fini troisième.

Le coureur et entraîneur a réalisé sa course en compagnie de la championne féminine et meneuse incontestée, Léonie Guimond, qui a compilé un chrono similaire. Isabelle Turcotte (23:19) et Sonia Tremblay (23:21) ont terminé deuxième et troisième.

Le circuit des Mani-Courses reviendra à la charge, le 9 juin, avec la troisième édition du Trail du Boisé.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des