Béton préfabriqué du Québec voit loin

Photo de Steeve Paradis
Par Steeve Paradis
Béton préfabriqué du Québec voit loin
L’équipe d’Arrimage du Nord a manipulé les immenses pièces de béton devant être chargées à bord du Nordika Desgagnés. (Photo : courtoisie Bruno Savard)

Baie-Comeau – Béton préfabriqué du Québec s’impose de plus en plus dans son domaine d’expertise. La firme de Baie-Comeau vient de remplir un contrat de quelques millions de dollars et elle s’est lancée dans un autre projet de plus grande envergure, les deux nécessitant l’utilisation des installations portuaires de Baie-Comeau.

Entre le 1er et le 5 août, Béton préfabriqué a acheminé au port de Baie-Comeau pas moins de 875 imposantes pièces de béton destinées à un projet de développement minier au Nunavut.

Le directeur général de l’entreprise, Bruno Savard, refuse de dévoiler l’identité du promoteur de ce projet en raison d’une entente de confidentialité.

« C’est vraiment dans notre créneau d’expertise de faire des pièces de grande dimension sur mesure pour des clients », fait valoir M. Savard, qui souligne que Béton préfabriqué a pris deux mois et demi à répondre à cette commande avec son équipe comptant jusqu’à 70 employés.

La particularité de cet important contrat est que les pièces ont pris la mer à partir de Baie-Comeau. En temps normal, Béton préfabriqué expédie par la route plusieurs de ses pièces de béton vers d’autres ports québécois. « On shippe à l’extérieur, comme au port de Valleyfield, et ça nous passe ensuite (par bateau) dans la face », image le propriétaire et directeur général.

Un gros projet

Selon Bruno Savard, qui dit avoir obtenu l’information de la firme Arrimage du Nord, il s’agissait du plus gros projet de manutention de vrac au port de Baie-Comeau. La cargaison a été hissée à bord du cargo Nordika Desgagnés, un navire de la flotte du Groupe Desgagnés.

« Ça a vraiment été un succès. Le chargement a été fait selon les temps prévus et on vend ça aux clients, qu’on est super bien équipés pour pouvoir expédier de Baie-Comeau », a-t-il ajouté.

Béton préfabriqué du Québec se concentre maintenant sur un autre projet de plus grande ampleur, avec pratiquement le double de pièces que le projet minier au Nunavut. « C’est encore dans une optique d’exportation dans l’est du Canada », conclut l’homme d’affaires, qui là aussi ne dévoile pas le nom de l’entreprise derrière ce projet.

Partager cet article

2
Laissez un commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Michel lagaceMartine Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Martine
Invité
Martine

Toutes mes félicitations Bruno et ton équipe Des beaux projets pour vous tous

Michel lagace
Invité
Michel lagace

Bravo Bruno et toute votre équipes