Fitzpatrick se dresse, le Drakkar l’emporte

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Fitzpatrick se dresse, le Drakkar l’emporte
Acrobatique et spectaculaire, le gardien de but Lucas Fitzpatrick a inspiré le Drakkar dans cette victoire de 4-1 sur Drummondville. Photo Mario Dechamplain

Le gardien de but Lucas Fitzpatrick a affiché la grande forme, dimanche après-midi, pour permettre au Drakkar de vaincre les Voltigeurs de Drummondville par la marque de 4-1 devant 1 450 personnes présentes au centre Henry-Leonard.

Étoile incontestée de la rencontre, le grand cerbère droitier a eu son mot à dire dans ce cinquième triomphe de la saison du navire, seulement le deuxième à domicile depuis le début de la campagne.

Le numéro 1 s’est dressé dès les premiers instants du match avec des arrêts acrobatiques et spectaculaires, qui ont sauvé les meubles à plusieurs reprises après quelques revirements en zone défensive.

Pendant Fitzpatrick fermait la porte aux visiteurs, les locaux en ont profité pour ouvrir la marque avec les deux premiers buts de la partie inscrits en supériorité numérique.

Le 9 et le 27

Le capitaine Gabriel Fortier a cassé la glace en première période avant de voir le vétéran de 20 ans Gabriel Proulx doubler l’avance des siens au deuxième engagement. Julien Létourneau s’est fait complice sur les deux buts.

Toujours intraitable après 55 minutes de jeu, l’homme masqué baie-comois a finalement cédé devant Nicholas Girouard, mais le Drakkar a répliqué, en fin de rencontre avec deux buts marqués dans une cage désertée.

« Les joueurs ont bien réagi. Nous avons apporté quelques changements à la suite du match de samedi et les gars étaient beaucoup plus engagés. Ce n’était pas parfait, mais c’était beaucoup mieux », a commenté l’entraîneur adjoint Jean-François Grégoire.

Le dirigeant n’a pu passer sous silence la performance individuelle de son gardien de but. « J’ai connu Fitz l’année passée et il ne cesse de nous surprendre à chaque match. Il a encore été très solide », a ajouté Grégoire avec admiration.

L’entraîneur a aussi louangé le bon travail réalisé en désavantage numérique, qui a de nouveau blanchi l’ennemi à cinq occasions. « Les joueurs sont en mission lorsque vient le temps de tuer des punitions. Ils sont dédiés et quand ton gardien fait les gros arrêts, cela donne des bons résultats. »

En vitesse

Xavier Bouchard, qui a connu un bien meilleur match que la veille, et Thomas Éthier ont aussi noirci la feuille de pointage dans la conquête…Victime de deux buts, le gardien des Voltigeurs Anthony Morrone n’a rien à se reprocher dans le revers et a également été brillant devant son filet…Le Drakkar jouera son prochain match, vendredi, à Victoriaville.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des