Une bibliothèque à double vocation à Pointe-aux-Outardes

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Une bibliothèque à double vocation à Pointe-aux-Outardes
On aperçoit la directrice générale du réseau Biblio Côte-Nord, Marie-Soleil Vigneault, la superviseure des loisirs et de la culture, Joelle Bernier, la responsable de la bibliothèque municipale, Lisette Bouchard, la présidente de la CSE, Ginette Côté, le maire Serge Deschênes, la directrice de l’école Les Dunes, Annie Talbot, et sa secrétaire et responsable de la bibliothèque scolaire, Jessica Baribeau. Photos courtoisie

La bibliothèque scolaire et municipale de Pointe-aux-Outardes est maintenant réalité. Aménagée dans un local de l’école Les Dunes, la nouvelle infrastructure permet de bonifier l’offre aux enfants et à l’ensemble de la communauté par la mise en commun des collections des deux anciennes entités.

La nouvelle bibliothèque occupe l’espace auparavant dévolu exclusivement au volet scolaire. Des travaux ont permis de créer un aménagement convivial pour les deux clientèles. Un nouveau mobilier a été acheté et le rayonnage complètement renouvelé.

L’accès à Internet sans fil et la disponibilité de deux postes informatiques, l’un pour les enfants et l’autre pour les adultes, font également partie des améliorations découlant du regroupement des deux bibliothèques.

La réalisation du projet « représente une belle occasion d’ouvrir les portes de l’école à la communauté et de permettre aux citoyens de bénéficier de nos infrastructures », a déclaré la présidente de la Commission scolaire de l’Estuaire (CSE), Ginette Côté, par voie de communiqué.

Une école de plus

Son organisation n’en est d’ailleurs pas à sa première ouverture du genre puisque des bibliothèques à double vocation existent depuis plusieurs années dans la Manicouagan. Dans les faits, l’ouverture de la première remonte à 1998 à l’école Sainte-Marie de Ragueneau.

Aujourd’hui, toutes les écoles primaires des petites localités ont leur bibliothèque scolaire et municipale sauf une, l’école Saint-Joseph à Baie-Trinité.

L’idée de fusionner les deux bibliothèques à Pointe-aux-Outardes fait suite à l’avènement d’une classe de maternelle 4 ans à l’école Les Dunes en septembre. « Avec la maternelle 4 ans, ils avaient besoin du local qu’on louait dans l’école. Il fallait qu’on se relocalise », explique Joëlle Bernier, superviseure des loisirs et de la culture à la municipalité.

Tant qu’à réinstaller sa bibliothèque ailleurs, la municipalité a échangé avec la CSE au sujet d’un regroupement possible.

Fonctionnement

Mme Bernier précise que, contrairement à d’autres bibliothèques scolaires et municipales, celle de Pointe-aux-Outardes permettra aux enfants de louer des livres de la section adultes pendant les heures d’école. Les responsables du volet scolaire et du volet municipal ont été formées pour servir les deux clientèles. Évidemment, un discernement sera de rigueur dans le choix des livres empruntés par les petits.

Avec l’avènement du nouveau service regroupé, la municipalité a plus que doublé ses heures d’ouverture. « Avant, on était ouvert une heure trente et maintenant, on est ouvert quatre heures. Si la réponse est là, on va maintenir ça », assure la superviseure.

Jusqu’à la période des Fêtes, la population a accès à la bibliothèque les lundis de 15 h à 17 h et de 18 h à 20 h. Par la suite, la situation sera réévaluée.

Un budget de près de 30 000 $ a permis la réalisation de la bibliothèque scolaire et municipale de Pointe-aux-Outardes. La CSE y a injecté une somme de 18 000 $ et la municipalité un montant de 5 000 $. Des contributions de 4 000 $, provenant du Fonds d’aide au développement du milieu de la Caisse Desjardins de Hauterive, et de 2 000 $, offert par le député de René-Lévesque, Martin Ouellet, ont permis de boucler le financement.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des