Une équipe féminine à 100 % au 60e Tournoi de hockey mineur

Par Sandro Célant 1:55 PM - 07 Décembre 2019
Temps de lecture :

Les neuf jeunes joueuses des Vikings 3 vivent une expérience bien spéciale dans le cadre du 60e Tournoi de hockey mineur de Baie-Comeau.

La 60e édition du Tournoi de Baie-Comeau continue de battre son plein. La classique annuelle s’annonce mémorable en raison des exploits sur la patinoire, mais également de la présence d’une équipe féminine à 100 %.

Les neuf patineuses des Vikings 3 de la catégorie novice marquent les annales du plus vieux tournoi, toutes catégories, au Québec et vivent des moments spéciaux durant la fin de semaine.

Impliquées dans le programme MAHG, les jeunes filles de 7 et 8 ans ont été réunies, pour la première fois, dans un alignement complet et passeront la saison 2019-2020 au sein de la même formation.

« Ce ne sont pas des choses que l’on voit souvent, mais quand est venu le temps de former des équipes, il y avait neuf filles de disponibles et l’occasion était belle de les regrouper », a expliqué Yvan Brisson, l’un des responsables de ce beau projet.

Pour le plaisir

Supervisées par les entraîneuses Valérie Dufour et Marie-Claude Durette, les dynamiques hockeyeuses éprouvent beaucoup de plaisir à évoluer ensemble dans un contexte tout à fait amical.

« La mentalité entre les filles et les garçons est vraiment différente et c’est bien correct comme cela. Pour elles, le pointage au tableau n’a pas d’importance. Elles s’amusent et, une fois la partie terminée, elles reviennent dans le vestiaire avec le sourire », ajoute M. Brisson, qui est également le papa d’Ann-Soleil.

Une nouvelle formule pour les démonstrations de hockey novice a vu le jour dans le cadre du 60e Tournoi. La grande surface a été divisée en deux. Au total, quatre équipes ont pris part à l’action en même temps sans hors-jeu ni feuille de pointage.

Alignement

Laurie Simard, Ariane Fillion, Oliviane Dubé, Ann-Soleil Brisson, Maïka Guimond, Mari-Lou Pratte, Ann Lemieux, Océane Gauthier et Justine Paquet composent l’alignement officiel de cette troupe bien spéciale.

« C’est rare qu’une telle situation se produise. L’an prochain, plusieurs joueuses vont passer à une catégorie supérieure et le noyau sera divisé. L’objectif est de favoriser le développement du hockey féminin et ce type d’expérience peut aider la cause. »

Tout en soulignant le grand apport de François Tremblay, responsable du hockey féminin sur la Côte-Nord, dans une telle initiative, Yvan Brisson est heureux de la tournure des événements et de l’implication des gens et parents au tour de lui.

D’ici quelques semaines, les Vikings 3 auront leurs propres chandails stylisés aux couleurs plus féminines et pourront l’arborer fièrement lors des tournois de Malioténam et de Forestville présentés dans les premiers mois de l’année 2020.

Partager cet article