Deux médecins pratiqueront à Chute-aux-Outardes

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Deux médecins pratiqueront à Chute-aux-Outardes
Deux médecins consacreront bientôt une partie de leur pratique au CLSC Marie-Leblanc-Côté de Chute-aux-Outardes. Photo courtoisie

Le vent tourne au CLSC Marie-Leblanc-Côté de Chute-aux-Outardes. Après deux années sans service de consultation médicale, ce n’est non pas un, mais bien deux médecins qui s’apprêtent à y consacrer une partie de leur pratique.

Les Drs Stéphanie Thibault et Louis-Charles Moreau feront du bureau et prendront en charge des patients. « Ça permet de rouvrir le point de service de Chute-aux-Outardes pour les consultations », se réjouit le Dr Roger Dubé, chef du département régional de médecine générale au Centre intégré de santé et de services sociaux de la Côte-Nord.

Les deux médecins de famille pratiquent déjà à Baie-Comeau. Actuellement, le port d’attache de la Dre Thibault est le CLSC de Forestville, mais cela prendra fin avec la modification à ses privilèges qui deviendra effective le 23 décembre.

Même si le médecin ne pratiquera plus en Haute-Côte-Nord, cela n’empêcherait pas ses patients de là-bas de la consulter à Chute-aux-Outardes. C’est ce qui pourrait arriver, croit d’ailleurs le Dr Dubé.
Quant au Dr Moreau, en plus du temps qu’il consacre déjà au CLSC Corinne-Vallée-Therrien de Baie-Trinité, il ajoutera une partie de sa pratique au CLSC de la municipalité voisine de Baie-Comeau.

La reprise de consultations et de prise en charge de patients au CLSC Marie-Leblanc-Côté est une excellente nouvelle particulièrement pour les résidents de la péninsule Manicouagan. « Les gens qui ont moins de mobilité en tant que telle vont apprécier », prévoit le Dr Dubé.

Deux ans d’absence

L’absence d’un médecin rattaché au point de service de Chute-aux-Outardes remonte à la retraite de la Dre Danielle Bossé, qui y a pratiqué pendant au moins 10 à 12 ans, croit le chef du département régional de médecine générale.

« Il n’y avait personne pour prendre la relève depuis un bon deux ans. On avait fait des recherches. »
Le recrutement de médecins de famille s’annonce encourageant dans la Manicouagan. Trois nouveaux sont attendus dans la deuxième moitié de 2020 et aucun départ n’est prévu pour le moment.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des