Wassobre : pour une sobriété heureuse!

Photo de Emelie Bernier
Par Emelie Bernier
Wassobre : pour une sobriété heureuse!
Rémi Giguère présente son podcast Wassobre, sur sa sobriété.

De son propre aveu, Rémi Giguère a été « lendemain de brosse » pendant 12 ans. L’animateur de radio a choisi la sobriété il y a 9 mois et il a décidé de relater son parcours, bien humblement et en toute franchise,  au moyen d’un projet multiplateforme, Wassobre.

Wassobre, c’est d’abord un néologisme né de la compression de l’expression « wassup » et du mot « sobre ». C’est ensuite un podcast où Rémi Giguère raconte sa relation avec l’alcool et autres stupéfiants, relation dont il a tenté de s’affranchir quelques fois avant de réussir, il y a 9 mois.

En avril, le livre sera lancé aux Éditions Charlevoix par l’animateur, qui travaille sur une conférence qu’il aimerait livrer dans les écoles et les organismes communautaires. Il souhaite aussi développer une ligne de produits dérivés Wassobre, dans l’objectif avoué de créer une communauté partageant une « sobriété positive et assumée ».

« Toutes les raisons sont bonnes pour arrêter de boire », clame Rémi Giguère, qui s’est longtemps battu contre 1001 raisons pour ne pas arrêter. «La petite voix qui a soif », il l’entend depuis le début de l’adolescence, alors que l’alcool s’est taillé une place de choix dans ses habitudes. Il raconte d’ailleurs l’origine de sa dépendance dans le premier épisode du podcast qu’il réalise dans le confort de son foyer.

« J’avais cette idée de faire un podcast, car c’est un format souple que je consomme et que j’aime bien. J’ai un petit studio à la maison où je produis une émission, La dose rap, pour l’association des radios communautaires du Québec. Me restait à trouver un sujet qui me permettrait de développer une série qui dépasserait les 7 épisodes, la durée de vie moyenne d’un podcast », explique-t-il.

Sa longue « relation » avec l’alcool et son affranchissement récent avec l’aide de Vision d’espoir de sobriété l’ont inspiré. « Qu’est ce que je peux faire pour aider d’autres personnes à vivre l’expérience de transformation incroyable et bénéfique que j’ai vécue? Sur ce sujet, j’en ai tellement à dire! Je ne prends pas un angle de santé publique, je ne suis pas spécialiste de rien, mais ce que j’ai à offrir, c’est un témoignage, des confidences. Faute d’avoir une expertise scientifique, j’ai le vécu », avance-t-il. Et Rémi Giguère a choisi d’être un livre ouvert dans son podcast, un indéniable parti pris pour l’authenticité.

« Franchement, si je peux faire bénéficier ne serait-ce qu’une personne de la beauté de cette démarche là, ce sera ma récompense. J’ai vécu une transformation hallucinante sur le plan personnel, psychologique, physique.  Mes relations ont changé : mon rôle de papa, de chum, de directeur des programmes ici à CIHO… Arrêter de boire a changé ma vie de façon tellement positive que j’ai eu envie de partager ça », conclut-il. Le podcast Wassobre est disponible sur la plateforme podbean au https://wassobre.podbean.com/.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des