Un conte interactif pour les enfants et leurs parents

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Un conte interactif pour les enfants et leurs parents
On aperçoit l'auteure Audrey Caron, l'illustratrice Laydia Warren et Nathalie Lagacé, qui a apporté un soutien pédagogique au projet du livre Le mystère de la porte bleue, dont le lancement a eu lieu lundi. Photos courtoisie

C’était jour de lancement de livre, lundi, pour le Regroupement Manicouagan on s’attache. En pleine Semaine de la famille, le voile a été levé sur Le mystère de la porte bleue, écrit par Audrey Caron, une psychoéducatrice en pratique privée à Baie-Comeau.

Dédié aux enfants de 3 à 5 ans, Le mystère de la porte bleue est un conte interactif associé à des stratégies de lectures que les parents sont invités à appliquer. Il constitue un véritable outil pour leur enseigner comment favoriser l’éveil et l’intérêt à la lecture de leurs tout-petits et ainsi mieux les préparer à leur entrée à l’école et à leur réussite scolaire.

Cette préparation est d’autant plus importante quand on sait qu’en 2017,15,6 % des enfants de maternelle sur la Côte-Nord étaient jugés vulnérables au chapitre de leur développement cognitif et langagier.

« C’est à cause de ces statistiques que nous avons élaboré le livre. Afin de renverser cette tendance », explique Kathleen Brisbois, coordonnatrice de Manicouagan on s’attache.

« On a essayé de trouver une façon le fun, ludique, de prendre de l’intérêt pour la lecture », poursuit Mme Brisbois, en soulignant aussi le côté très coloré du livre grâce à la contribution de l’illustratrice Laydia Warren. Directrice d’un établissement scolaire, Nathalie Lagacé a également été impliquée dans le projet au chapitre du soutien pédagogique et du concept de Nathalie Lagacé, directrice d’un établissement scolaire.

Le mystère de la porte bleue raconte l’histoire de Félix et Livia, dont l’imagination débordante les entraînera dans une aventure pendant leur sommeil. Il est question d’un secret qu’ils découvriront et d’un super pouvoir qui leur sera attribué.

La réalisation du projet de conte interactif a nécessité un budget de 12 000 $. Trois bailleurs de fonds y sont associés, soit RAP Côte-Nord, Manicouagan on s’attache et le ministère de l’Éducation et de L’Enseignement supérieur.

Mille exemplaires du livre seront distribués gratuitement dans la Manicouagan, 500 dans le secteur de Sept-Îles et 60 à Fermont.

Le Regroupement Manicouagan on s’attache regroupe 28 partenaires issus du milieu municipal et scolaire, du secteur de la santé et du monde communautaire, entre autres.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des