COVID-19 : place aux commissions parlementaires virtuelles à l’Assemblée nationale

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
COVID-19 : place aux commissions parlementaires virtuelles à l’Assemblée nationale
Le député de René-Lévesque, Martin Ouellet, se réjouit de la reprise des échanges parlementaires.

L’histoire parlementaire du Québec s’apprête à vivre une grande première destinée à contourner la suspension des travaux à l’Assemblée nationale en pleine crise du coronavirus. Les échanges reprendront bel et bien entre le gouvernement et les partis d’opposition, mais de façon virtuelle, au grand bonheur du député de René-Lévesque, Martin Ouellet.

Une entente vient d’intervenir à ce chapitre entre la Coalition avenir Québec, le Parti libéral, le Parti québécois et Québec solidaire. Pour tous, le maintien d’une certaine reddition de comptes s’imposait, même à distance.

Dans un communiqué émis jeudi matin, le Parti québécois a précisé que des périodes d’échanges avec les ministres se tiendront sous la forme de commissions parlementaires virtuelles, du jamais vu dans l’histoire.

Il est déjà entendu que le député Ouellet, leader parlementaire et porte-parole en matière d’économie, et Harold Lebel, son collègue de Rimouski, président du caucus et porte-parole en matière d’emploi et de solidarité sociale, y participeront. Pour eux, ce sera l’occasion de questionner leurs vis-à-vis au gouvernement, les ministres Pierre Fitzgibbon et Jean Boulet.

« L’organisation de ces séances devenait un incontournable. Les députés doivent pouvoir faire leur travail de porte-parole, poser les questions nécessaires au gouvernement, lui demander des précisions sur son plan de match, et faire des propositions concrètes et constructives pour l’étoffer », a expliqué le représentant de René-Lévesque.

Pour sa part, M. Lebel a rappelé qu’au-delà du travail de terrain d’un député dans sa circonscription, son rôle est aussi de représenter ses citoyens au parlement et d’y parler en leur nom.

La population pourra suivre les séances virtuelles, qui seront diffusées en direct sur la chaîne télé de l’Assemblée nationale du Québec et sur son site Internet en cliquant ici.

Le premier rendez-vous est fixé au vendredi 24 avril de 15 h à 16 h et de 16 h 20 à 17 h 20. Il réunira les membres de la Commission de l’économie et du travail.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des