Concours des JMC : Pierre-Olivier Jobin a besoin de vos votes

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Concours des JMC : Pierre-Olivier Jobin a besoin de vos votes
Pierre-Olivier Jobin a soumis sa candidature au concours Do Mi Si La Do Ré de la fondation des Jeunesses musicales duCanada. On peut voter en ligne sur le site Internet de l’organisme. Photo courtoisie

Le musicien Pierre-Olivier Jobin tente sa chance au concours Do Mi Si La Do Ré (Domicile adoré) de la fondation des Jeunesses musicales du Canada, lancé en avril afin d’aider les artistes en période de confinement.

Le jeune homme de 22 ans, enseignant en piano à l’École de musique Côte-Nord et accompagnateur en diverses occasions, a composé une magnifique pièce qu’il a intitulée Do-mi-ci-la-do-ré. « Je ne pouvais pas lui donner un autre titre que ça », indique-t-il d’un ton léger.

C’est la première fois qu’il s’inscrit à un concours du genre où il est question de soumettre une composition. « Un concours par rapport à une pandémie comme ça, c’est quand même mémorable. Ça arrive une seule fois dans une vie. »

Le Baie-Comois explique avoir hésité un tantinet lorsqu’est venu le temps de composer sur le thème du concours. « Je n’étais pas trop sûr. Je me disais composer sur domicile adoré… », raconte-t-il. Puis, il s’est mis à fredonner les notes et le reste est venu.

Celui qui joue du piano depuis ses six ans s’est mis à la composition à peine quelques années plus tard.

Un vote en ligne

Environ 170 musiciens sont inscrits au concours des Jeunesses musicales du Canada. Les gens sont invités à voter pour leur pièce préférée d’ici le 14 juin en visionnant les vidéos disponibles sur le site www.jmcanada.ca. Il en coûte 1 $ par vote. Pour voir le Baie-Comois interpréter sa composition et voter pour lui, on clique ici.

Le mardi 2 juin, Pierre-Olivier Jobin avait récolté 905 votes, ce qui le classait au 27e rang. « Si je gagne, je serais bien content », lance celui qui investirait sa bourse dans l’achat d’équipements, tels un synthétiseur ou un système de son.

Deux prix sont à l’enjeu, soit le prix artistique décerné par un jury et le prix de participation accordé à la suite d’un vote populaire. Le premier sera attribué selon l’originalité de l’œuvre, la précision d’exécution, la qualité d’interprétation, la justesse, le plaisir à l’écoute et l’intégration du thème Do Mi Si La Do Ré. Des bourses variant entre 1 000 $ et 10 000 $ sont à l’enjeu pour les 10 meilleurs candidats.

Le prix de participation sera attribué aux trois participants qui auront recueilli le plus grand nombre de donateurs, donc de votes. Les bourses varieront entre 1 000 $ et 3 000 $.

L’organisation du concours assure que « tous les surplus amassés dans le cadre de la campagne de financement serviront à bonifier des prix et bourses » et que « toutes les sommes recueillies seront versées à des participants du Concours Do Mi Si La Do Ré ».

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des