La Caisse Desjardins des Ressources naturelles dévoile ses résultats 2020

Par Charlotte Paquet 2:44 PM - 06 avril 2021
Temps de lecture :

On aperçoit ici le centre de services de Baie-Comeau de la Caisse Desjardins des Ressources naturelles.

La Caisse Desjardins des Ressources naturelles vient de traverser l’année 2020 avec des résultats financiers qu’elle considère très satisfaisants et d’autant plus avec le contexte pandémique qui a marqué l’exercice.

Le 1er avril, c’était jour d’assemblée générale annuelle virtuelle au sein de l’institution. L’heure était donc au dévoilement des principales données de la dernière année.

Les revenus d’exploitation ont augmenté de 3 % rapport à 2019 pour se fixer à 6,9 M$. Le volume d’affaires, lui, s’est bonifié de 6 % en atteignant 626 M$.

Par ailleurs, les excédents avant les ristournes aux membres ont explosé de 38 % pour se chiffrer à 2,45 M$. Selon le directeur général de la caisse, Steeve Chapados, ce bond s’explique par « l’augmentation de la valeur des placements et des produits financiers détenus au sein du Mouvement Desjardins ».

Le partage des excédents prévoit un retour de 627 000 $ (603 000 $ pour l’exercice 2019) aux membres et à la collectivité sous forme de ristournes individuelles et collectives. Une portion de 70 000 $ permettra d’alimenter le Fonds d’aide au développement du milieu et de dons et commandites. La différence sera versée aux membres.

Au cours de l’année 2020, la Caisse Desjardins des Ressources naturelles a injecté 74 000 $ dans le milieu, dont 80 % dans des projets visant l’éducation.

Un nouveau nom

Créée en 2019 par la fusion de deux caisses d’économie de Baie-Comeau et de Sept-Îles, la Caisse Desjardins des Ressources naturelles souhaite modifier son nom pour devenir la Caisse Desjardins de l’Énergie et des Ressources naturelles. Une demande en ce sens a été adressée à l’Autorité des marchés financiers et une approbation est attendue autour du mois de septembre.

Selon M. Chapados, la nouvelle dénomination facilitera l’intégration de l’institution dans le domaine des énergies renouvelables, un secteur en pleine effervescence au Québec. Entre autres choses, elle lui permettra aussi de contribuer davantage à la transition énergétique et au développement durable.

Pour en revenir à la dernière assemblée générale annuelle, elle a permis de pourvoir trois des cinq postes à l’enjeu au sein du conseil d’administration. Benoît Méthot et Marc Dallaire ont été réélus et Norbert Voutthi Dy fait son entrée au conseil.

La Caisse Desjardins des Ressources naturelles compte 7 100 membres, principalement des travailleurs, retraités et membres de la famille immédiate, provenant des secteurs des mines, de la métallurgie, de l’énergie et des produits forestiers.

Partager cet article