Anaëlle Gagné veut faire sa place dans le monde du hockey féminin

Par Josianne Bérubé 6:00 AM - 06 juillet 2021
Temps de lecture :

La gardienne Anaëlle Gagné fait partie des 47 joueuses invitées au camp estival d’Équipe Québec féminine des moins de 18 ans qui se tient du 13 au 16 juillet. Photo Jean-Pier Barbeau

Anaëlle Gagné, une gardienne de but de Pointe-aux-Outardes, a été invité au camp estival d’Équipe Québec de hockey féminin des moins de 18 ans, qui se déroulera à St-Hyacinthe du 13 au 16 juillet.

La jeune gardienne de but est honorée d’avoir été invitée au camp estival, d’autant plus qu’elle vient d’un petit village nord-côtier et qu’elle a toujours joué avec les garçons.

« Je ressens beaucoup de fierté, car ça fait vraiment longtemps que je travaille dans ce sens-là. Je suis aussi vraiment soulagée d’avoir reçu cette invitation, pour la même raison. Ça m’a juste fait du bien, surtout avec la pandémie », lance Anaëlle.

Pour s’y préparer, la jeune fille a des entraînements sur et hors glace. Repos et hydratation sont aussi au menu.

« Le monde du hockey féminin, je sais un peu comment ça fonctionne, car j’ai eu quelques expériences comme le camp estival du U16, en 2019, et les Jeux du Québec. Donc, je sais un peu à quoi m’attendre, mais c’est sûr que pour ma préparation mentale, je m’attends à ce que ce soit difficile et que ça demande beaucoup d’efforts. Des fois, je peux aussi visualiser certains moments que je sais qu’il peut arriver sur la glace et même aux tests physiques qu’il va avoir », explique la gardienne de but.

En plus des moments sur et hors glace, les joueuses pourront assister à des conférences.

En tout, 47 joueuses ont été invitées au camp estival, dont sept gardiennes. Les joueuses invitées entrent dans le processus de sélection afin de former l’alignement d’Équipe Québec féminine des moins de 18 ans. Cette équipe participera au prochain championnat national féminin de hockey des moins de 18 ans, qui aura lieu du 31 octobre au 6 novembre prochain à Dawson Creek, en Colombie-Britannique.

Le groupe d’entraîneurs de l’équipe est composé de l’entraîneuse-chef et ex-olympienne Caroline Ouellette et des entraîneuses adjointes Valérie Bois, Kathia Clément-Heydra et Frédérike Berger-Lebel.

« J’ai hâte d’apprendre son savoir-faire dans le jeu », indique Anaëlle à propos de Caroline Ouellette.

Pendant la saison 2020-2021, Anaëlle Gagné a évolué pour les Vikings de l’école secondaire du Mont-Sainte-Anne M17 majeur au sein de la Ligue de hockey préparatoire scolaire.

Partager cet article