La St-Pancrace ferme temporairement son usine pour des travaux de 200 000 $

Par Charlotte Paquet 3:17 PM - 04 janvier 2022
Temps de lecture :

Directeur de la production à la microbrasserie St-Pancrace, André Morin explique la nature des travaux qui nécessiteront la fermeture de l’usine de la fin janvier à la mi-mars.

L’usine de la microbrasserie St-Pancrace de Baie-Comeau fermera ses portes à la fin janvier pour les rouvrir à la mi-mars après des travaux de réaménagement au coût de 200 000 $.

 « On a décidé d’investir pour réaménager nos espaces de bureau et créer un environnement de travail agréable. On aura aussi une nouvelle boutique avec la réorganisation de l’espace boutique et l’expérience bière », explique André Morin, copropriétaire et directeur de la production.

Selon lui, le calendrier des travaux était fixé depuis longtemps. C’est donc un pur hasard qu’il soit annoncé alors que le pub est fermé sur Place La Salle en respect des consignes gouvernementales liées à la COVID-19.

Il faut dire que la pandémie a porté les propriétaires de la St-Pancrace à réfléchir à l’organisation des lieux à l’usine du 110, boulevard Comeau. Il a été décidé d’abandonner le concept de petite salle offerte en location à des groupes privés. « C’est devenu tellement compliqué ces dernières années. On s’est dit si jamais ça revient (la demande), on verra. »

Outre l’amélioration de l’espace de travail de la dizaine d’employés de l’usine et le rafraîchissement de la boutique, les travaux permettront aux visiteurs d’avoir une plus belle vue sur la partie production de la bière. André Morin parle d’une plus grande fenestration permettant d’observer les opérations du brassage jusqu’au cannage et à l’empaquetage.

« Ça va être de quoi de chic en mars 2022 », assure-t-il en faisant référence au projet de réaménagement.

Production en hausse

La microbrasserie St-Pancrace n’en finit plus d’augmenter sa production annuelle de bière et, évidemment, le nombre d’employés bondit aussi.

À son ouverture sur le boulevard Comeau en 2017, l’usine produisait 200 000 litres de houblon annuellement. Aujourd’hui, elle est passée à 365 000 litres et le directeur de la production s’attend à terminer l’année 2022 avec plus de 400 000 litres brassés dans ses cuves.

Le nombre de travailleurs à l’usine a aussi augmenté, passant de six en 2017 à 10 aujourd’hui.

Rappelons que la microbrasserie St-Pancrace a vu le jour en 2013. Pendant les quatre premières années, la production de la bière se faisait à même l’emplacement du pub sur Place La Salle.

Galerie photo

Partager cet article