Vite un contrat pour Joshua Roy!

Par Mikaël Lalancette 6:00 AM - 02 mars 2022
Temps de lecture :

Ce n’est qu’une question de temps avant que Joshua Roy signe son premier contrat avec le Canadien de Montréal, croit notre chroniqueur. Photo NHL.com

Avec 26 points en février, Joshua Roy du Phoenix de Sherbrooke s’est confortablement installé au premier rang des meilleurs pointeurs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

En l’espace d’un moins, Roy a dépassé les trois joueurs devant lui et s’est forgé une bonne avance sur eux. C’est dire à quel point il joue du bon hockey en ce moment.

Ramenons-nous à janvier 2021, lorsque le directeur général Stéphane Julien cédait trois choix de premier tour et un choix de deuxième ronde aux Sea Dogs de Saint-Jean pour faire l’acquisition du Beauceron. Plusieurs se demandaient si Sherbrooke n’avait pas payé un peu trop cher pour un joueur qui n’avait jamais récolté 50 points dans une saison dans la LHJMQ.

Un an plus tard, la situation est toute autre. Roy s’est pris en main, a été repêché par les Canadiens de Montréal — en 5e ronde l’été dernier — et le voilà qu’il domine maintenant les meilleurs pointeurs du circuit Courteau!

Chez les Sea Dogs, la pléthore de choix de repêchage a permis au directeur général Trevor Georgie d’être agressif sur le marché des transactions. Tout le monde est content. Tout le monde, mais surtout Stéphane Julien. Si Sherbrooke flirte toujours avec le premier rang de sa section en ce moment, c’est en grande partie en raison du rendement de Roy qui, je le rappelle, n’est âgé que de 18 ans!

Depuis 2010, peu de joueurs de cet âge ont remporté le championnat des pointeurs dans la LHJMQ. Je vous les donne en mille : Sean Couturier, Conor Garland et Alexis Lafrenière… tous actifs dans la LNH.

Il faut remonter à la campagne 1998-99 pour retrouver le dernier joueur repêché par le Canadien champion du trophée Jean-Béliveau. Vous vous souvenez sans doute du magique Mike Ribeiro, auteur de 167 points avec les Huskies de Rouyn-Noranda.

Ce n’est qu’une question de temps avant que Joshua Roy signe son premier contrat avec le Canadien. Il le mérite.

Étoile de la semaine à… Martin St-Louis, qui a complètement relancé le Bleu-Blanc-Rouge. L’équipe est totalement transformée et certains de mes confrères analystes ne croient plus que le CH devrait rebâtir. Est-ce que tout sera à recommencer dans un an ou deux? 

Deux minutes de pénalité à… la barbarie russe. Ça me fend le cœur de voir les images que nous relaient les grands réseaux de télé. D’anciens membres du Drakkar de Baie-Comeau sont aux premières loges de la tragédie ukrainienne. Je pense à l’Israëlo-canadien Eliezer Sherbatov et à l’Ukrainien Feliks Morozov, qui craignent pour leur sécurité ou celle de leurs proches. Courage messieurs, on pense fort à vous!

Partager cet article