Le Drakkar expédié par le fond par l’Océanic

Par Steeve Paradis 6:19 PM - 03 avril 2022
Temps de lecture :

Jacob Gaucher (à gauche) était sur le point de voir la rondelle apparaître à côté de lui pour donner les devants aux siens en première, mais ce ne fut pas suffisant pour permettre aux siens de balayer ce programme double, subissant un revers de 4-1 devant l’Océanic de Rimouski. Photo Mario Dechamplain

Olivier Adam a vraiment tout donné ce qu’il avait, mais il ne peut pas tout faire seul. Le gardien du Drakkar a été laissé à lui-même plus souvent qu’à son tour, de sorte que les troupiers de Jean-François Grégoire ont dû s’incliner 4-1 devant l’Océanic de Rimouski, nettement plus incisif que son adversaire en ce dimanche après-midi.

Malgré le revers, Adam a amplement mérité la première étoile de ce duel inégal, stoppant 42 rondelles. Sans lui, il n’y a tout simplement pas de match. À l’autre bout, Gabriel Robert n’a eu qu’à repousser 20 tirs.

C’est un but de Cam Thompson qui a lancé les visiteurs en avant pour de bon en début de troisième. Louis Robin a ensuite inscrit le but de la victoire.

L’Océanic a presque tout fait ce qu’il fallait pour prendre les devants en première période, prenant d’assaut la zone du Drakkar. La seule chose que les visiteurs n’ont pas faite, c’est marquer. Olivier Adam a été impérial, stoppant les 17 tirs essuyés dans cet engagement.

De l’autre côté, le Drakkar s’est montré opportuniste, comme il le fait contre Rimouski depuis le début de la campagne. Sur le premier lancer des locaux, Gabriel Robert a fait un brillant arrêt aux dépens de Jacob Gaucher.

Sur le second, c’est le vétéran du Drakkar qui a eu le meilleur, récupérant une rondelle que Robert n’a pu maîtriser pour son 31e. Pour Gaucher, il s’agissait d’un 8e but en 8 rencontres contre Rimouski.

En deuxième, Baie-Comeau a un peu limité les occasions de l’adversaire, mais l’Océanic a encore été l’agresseur dans cet engagement, pour utiliser des termes de boxe. À force de bûcher, les hommes de Serge Beausoleil ont finalement cassé la glace par l’entremise de William Dumoulin qui, bien placé à la gauche d’Adam, a redirigé la belle passe de Mathis Aguilar, qui a récolté trois mentions d’assistance.

Rimouski croyait bien pouvoir doubler son avance avant le son de la sirène, mais avec 30 secondes à faire, le gardien du Drakkar a réservé son meilleur arrêt à Xavier Cormier. Ce dernier a complété le pointage dans un filet désert en fin de rencontre.

Par la bande : Blessé la veille, le défenseur Marc-Antoine Pépin était absent pour ce match. Rappelé des Albatros du Collège Notre-Dame plus tôt cette semaine, Tristan Dassylva a pris sa place dans l’alignement…Le Drakkar reprend l’action dès mardi en recevant les Saguenéens de Chicoutimi.

Partager cet article