Pêcher le bar rayé dès le 15 mai, un mois plus tôt qu’à l’habitude

Par Charlotte Paquet 11:45 AM - 07 avril 2022
Temps de lecture :

Les pêcheurs de bars rayés pourront mettre leur ligne à l’eau dès le 15 mai. dans une large partie de la Côte-Nord. C’est un mois plus tôt qu’à l’habitude.

Les amateurs de pêche sportive au bar rayé pour s’en donner à cœur joie plus tôt qu’à l’habitude ce printemps puisque le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) devance du 15 juin au 15 mai l’ouverture de la saison.

Dans un communiqué diffusé en fin d’avant-midi jeudi, le MFFP explique que la nouvelle réglementation s’appliquera à compter de 2022 dans la zone 21, qu’il identifie comme à l’est d’une ligne droite reliant Forestville (à la hauteur de l’île Patte de lièvre) à Rimouski (à la hauteur de la pointe Santerre).

La partie hachurée correspond à la zone où la pêche au bar rayé est permise. Photo MFFP

La nouvelle date d’ouverture de la pêche s’applique également dans les estuaires et les rivières se déversant dans le fleuve à la hauteur du secteur concerné, à moins, précise le ministère, que des restrictions plus sévères y soient en vigueur pour d’autres espèces.

Enfin, les autres règles encadrant la pêche sportive au bar rayé demeurent inchangées, notamment la fin de la saison le 31 octobre.

Rappel des principales modalités de la pêche sportive au bar rayé :

  • la pêche au bar rayé est permise dans la portion de la zone 21, située à l’est d’une droite reliant les villes de Forestville et de Rimouski (voir la carte);
  • elle est aussi permise dans la plupart des rivières qui se déversent dans le secteur de pêche de la zone 21 décrit précédemment. Des modalités particulières pourraient toutefois s’appliquer;
  • un maximum de trois crochets, avec hameçon ou combinaison d’hameçons dont chaque tige ne comporte qu’un seul crochet, sur une même ligne peut être utilisé;
  • seuls des leurres artificiels peuvent être employés (les appâts naturels sont interdits);
  • un pêcheur ou une pêcheuse peut capturer un maximum de trois bars rayés par jour. Dès qu’il est en possession de trois bars rayés, il doit aussi cesser de pêcher cette espèce pour la journée;
  • seuls les bars rayés mesurant entre 50 et 65 centimètres inclusivement (du bout du museau jusqu’au bout de la queue) peuvent être conservés. Les bars rayés pêchés qui ne répondent pas à ces critères doivent être remis à l’eau sur-le-champ.

(Source MFFP)

Partager cet article