Un attaquant et un défenseur pour le Drakkar en première ronde du repêchage de la LHJMQ

Par Steeve Paradis 8:57 PM - 04 juillet 2022
Temps de lecture :

Julien Lanthier a été le deuxième choix du Drakkar en première ronde de la séance de repêchage de la LHJMQ. Photo M18 AAA

L’attaquant Justin Poirier des Grenadiers de Châteauguay et le défenseur Julien Lanthier des Vikings de Saint-Eustache ont représenté les deux choix du Drakkar de Baie-Comeau au premier tour de cette séance de sélection de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), qui s’est déroulé lundi soir.

« On est très content de nos sélections. Poirier, il a des éléments qu’on recherchait. C’est un marqueur naturel, mais il va aussi dans la zone payante. On aime sa fougue », a lancé le directeur général de l’équipe, Pierre Rioux. « Quant à Lanthier, on adore ce gars-là. C’est un gars intelligent avec la rondelle. Ce n’est pas le plus spectaculaire, mais il est efficace. »

Poirier, âgé de 15 ans, a terminé meilleur marqueur de son équipe M18 AAA la saison dernière, au sixième rang de tout le circuit. Il a surtout affiché le meilleur total de buts de la ligue, soit 33 en 37 rencontres. Son frère est Jérémie Poirier, défenseur des nouveaux champions de la Coupe Memorial, les Sea Dogs de Saint.John.

Malgré ses cinq pieds et six pouces et demi ainsi que ses talents de buteur, Poirier est décrit comme un joueur qui aime bien compléter ses mises en échec, un style qu’affectionne le Drakkar.

« Plaquer, c’est important au hockey. La possession de la rondelle passe par là », a notamment lancé le jeune premier choix en entrevue. Voilà des propos qui sonneront comme musique aux oreilles des partisans de l’équipe. « On pense que je suis un petit joueur, mais dans ma tête, je suis un gros joueur et je complète mes jeux, peu importe la grosseur de l’autre joueur », enchaîne-t-il.

« J’ai vraiment hâte de vivre l’expérience de jouer junior majeur et de vivre dans une famille de pension. J’étais prêt à aller n’importe où dans la ligue et je suis très content d’aller à Baie-Comeau. Je suis fier de faire partie de la famille du Drakkar », a ajouté Poirier, qui voit comme une source de motivation supplémentaire le fait que le Drakkar a beaucoup de glace à offrir à un joueur comme lui.

Justin Poirier a représenté le premier choix du Drakkar en 2022. Photo M18 AAA

Pierre Rioux et son dépisteur-chef Pierre Desjardins avaient un second choix dans ce premier tour. Les deux hommes l’ont utilisé Lanthier, parmi les meneurs au chapitre des plus et moins dans le circuit M18, et qui s’avère un joueur fort efficace en avantage numérique.

Rioux a assuré que les deux joueurs auront toutes les chances de se tailler une place avec l’équipe lors du prochain camp d’entraînement. « On les voit dans l’alignement dès l’an prochain », a-t-il soutenu.

On se souviendra que pour obtenir ce 10e choix, le Drakkar a transigé avec l’Océanic de Rimouski en cédant son 5e choix, originellement détenu par Val-d’Or. Avec ce 5e choix, Rimouski a mis la main sur le longiligne défenseur Spencer Gill, de Moncton. Baie-Comeau a aussi reçu dans cette transaction son choix de 2e ronde, qui appartenait à Blainville-Boisbriand, et le défenseur de l’Océanic Zachary Lessard.

Tomas Lavoie a représenté le tout premier choix de cette séance de sélection, choisi par les Eagles du Cap Breton. La centrale de soutien au recrutement de la LHJMQ avait aussi classé le défenseur du Collège Esther-Blondin comme le meilleur espoir de ce repêchage.

Suite et fin de ce repêchage à compter de mardi matin 9 h, toujours de manière virtuelle. Les 18 clubs du circuit Courteau choisiront leurs joueurs lors des rondes 2 à 14.

Partager cet article