Le préfet Furlong heureux de la nomination de Mme Champagne Jourdain

Par Steeve Paradis 5:26 PM - 20 octobre 2022
Temps de lecture :

Pour le préfet de la MRC de Manicouagan, il aurait été « extraordinaire » que les deux députés de la Côte-Nord accèdent au conseil des ministres. Photo Facebook Kateri Champagne Jourdain

Le préfet de la MRC de Manicouagan, Marcel Furlong, ne peut que se réjouir de l’accession d’une députée de la Côte-Nord au conseil des ministres, même si ce n’est pas le représentant de sa circonscription.

« On est bien contents de la nomination de Mme Champagne Jourdain », ont été les premiers mots du préfet quelques minutes après le dévoilement du conseil des ministres. « On va avoir au conseil des ministres une représentante qui vient de la région, connectée directement avec les enjeux et les communautés. »

M. Furlong aurait bien sûr aimé que l’autre député caquiste de la région, Yves Montigny, accède lui aussi dans ce cercle fermé, mais c’était beaucoup demander. « M. Montigny possède assurément les compétences requises pour être ministre, mais il faut comprendre qu’il n’y a aucun ministre en provenance de l’Abitibi (et trois députés). Alors, deux ministres de la Côte-Nord, ça aurait été extraordinaire. »

Marcel Furlong dit également voir d’un bon œil le fait que Pierre Fitzgibbon devient le super-ministre économique du gouvernement de François Legault, en tant que ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie et ministre responsable du développement régional.

« On a besoin de développement économique, de relancer notre secteur industriel et de faire partie de l’économie de l’avenir », lance le préfet en faisant notamment référence aux énergies vertes. « M. Fitzgibbon s’est déjà montré ouvert à ça. »

La nomination de Jonatan Julien comme ministre responsable des infrastructures est également considérée comme une bonne nouvelle par M. Furlong. « M. Julien a été ministre responsable de la Côte-Nord et le (projet de) pont sur le Saguenay est considéré comme une infrastructure gouvernementale. On pense que c’est une bonne note pour nous », conclut-il.

Partager cet article