Le Drakkar ne perd pas de temps

Le Drakkar ne perd pas de temps

Le capitaine Gabriel Fortier a été un pilier dans la victoire des siens avec deux buts et une passe. Photo Denis Thibault

Baie-Comeau – Le Drakkar n’a vraiment pas perdu de temps à régler le cas de l’Armada de Blainville-Boisbriand, samedi soir, quand il a signé une victoire écrasante de 8-2 devant 2 037 spectateurs présents au Centre d’excellence Sports Rousseau.

Battus 6-2 à Sherbrooke jeudi, les membres de l’équipage voulaient vite rebondir et l’ont fait avec éclat en livrant une performance collective de grande qualité.

Les visiteurs ont frappé à la vitesse de l’éclair avec quatre buts sans riposte dans les 15 premières minutes de la rencontre. Le défenseur Xavier Bouchard a donné le ton à cette poussée fructueuse en touchant la cible après seulement 57 secondes d’écoulées.

Réuni sur le même trio que les Russes Ivan Chekhovich et Yaroslav Alexeyev, le vétéran Samuel L’Italien a doublé l’avance des siens, moins de six minutes plus tard.

Tout un but

L’attaquant Jordan Martel (son 21e) y est ensuite allé d’une superbe pièce de jeu individuelle pour porter la marque à 3-0 avant de voir le capitaine Gabriel Fortier inscrire son premier filet de la soirée avant la fin de l’engagement initial.

Déboussolés, les locaux ont bien tenté la remontée au deuxième tiers et sont finalement parvenus à percer la muraille du gardien Lucas Fitzpatrick, qui a accordé un premier but après avoir blanchi l’ennemi pendant 208 minutes et 31 secondes.

Le Drakkar n’a toutefois pas tardé à répliquer en réussissant un cinquième filet, 70 secondes plus tard, pour paver la voie vers cette conquête très décisive.

« Les joueurs ont connu un excellent début de match et ont maintenu le même rythme durant toute la soirée. C’était important de revenir fort après notre dernière défaite et les gars ont bien répondu », a commenté le pilote Martin Bernard.

Victoire d’équipe

Défensivement, le vikings du navire se sont bien comportés en limitant l’adversaire à 22 lancers tout en étant parfaits en quatre désavantages numériques. « Le travail a été fait. Dans le cas de Lucas (Fitzpatrick), il est conscient de son rôle et continue de nous donner du très bon hockey. »

Satisfait de l’effort global de sa troupe, l’entraîneur-chef a apprécié l’intensité déployée sur la patinoire. « Les joueurs ont joué selon notre identité. Il y a eu du jeu physique et beaucoup de vitesse et ce soir, on peut parler d’une belle victoire d’équipe », a assuré le patron derrière le banc.

Le capitaine Gabriel Fortier a ajouté un deuxième but au dernier tiers en plus de préparer le 38e filet de la campagne de Nathan Légaré. Keenan MacIsaac et Pascal Corbeil ont aussi touché la cible dans la victoire.

En vitesse

Première étoile de la rencontre, le Russe Ivan Chekhovich a également disputé un fort match et a bouclé la partie avec trois mentions d’assistance…Benjamin Corbeil a été le meilleur dans la cause perdante en inscrivant les deux buts de son équipe…Le Drakkar complétera son périple, dimanche après-midi, alors qu’il rendra visite aux Tigres de Victoriaville.

Poster un Commentaire

avatar