Les joueurs locaux s’illustrent au Défi Triple Jeu

Les joueurs locaux s’illustrent au Défi Triple Jeu

Du côté masculin, plusieurs athlètes ont retenu l’attention dont Victor Gagnon, Alek Simard, Émil Pelletier et Xavier Bouillon dans l’atome A. Jean Baron et Jasmin Pelletier posent en compagnie des athlètes. Photo courtoisie

Baie-Comeau – Les joueurs et joueuses de l’Association de baseball mineur de Baie-Comeau se sont montrés très efficaces lors de la récente qualification locale du Défi Triple Jeu.

Présenté sur les terrains du parc Laval la semaine passée, le concours d’habiletés axé sur le tir, la frappe et la course autour des buts, a permis à des jeunes filles et garçons de retenir l’attention.

Chez les enfants de 4-5 ans, Evelyne Montigny et Simonne Lessard ont excellé du côté féminin pendant que Zack Rioux, Didier Caron et Théo Munger ont dominé les petits gars.

Zanaé Lavoie, Klara Simard et Alice Beaudin ont été couronnées chez les joueuses de 6-7 ans. Guillaume Pelletier, Antoine Montigny et Xavier Bertrand en ont fait autant en section masculine.

Autres catégories

La catégorie atome a présenté de l’action dans trois sections. Chez les filles, Florence Tremblay l’a emporté devant Justine Caron et Corinne Dumas. Victor Gagnon, Alek Simard et Émil Pelletier ont volé la vedette dans l’atome A.

Louis-Charles Émond, Victor Landry et Benjamin Gauthier se sont signalés dans l’atome B. De leur côté, Jacob Lévesque, Émerick Jean, Mathis Bourgoin et Jade Lachance (chez les filles) ont fait la manchette chez les moustiques.

Dans le pee-wee, Vincent Varin a terminé devant Nicolas Clavette et Nicolas Jean. Émylia Lavoie s’est classée bonne première devant sa coéquipière Alexandra Michaud en section féminine.

Jérémie Blouin s’est le plus illustré dans le bantam. Jérémie Miville et Simon Gagnon ont mérité l’argent et le bronze. Frédéric Beaudet a triomphé dans le midget. Il a terminé devant David Therrien et Marc-Antoine Bourassa.

Qualifiés pour la finale régionale, les athlètes locaux prendront la direction de Sept-Îles, samedi prochain (7 juillet), et tenteront de franchir avec succès l’étape suivante.

Projet de terrain

Par ailleurs, un groupe de bénévoles impliqués dans la bonne marche des opérations du baseball mineur sont allés de l’avant avec un nouveau projet d’aménagement dans le but d’améliorer les conditions de jeu difficiles vécues sur les espaces du parc Laval.

Endommagés au fil des années, les trois surfaces ensablées du Secteur-Marquette ont besoin de travaux majeurs de réfection afin d’être à la fine pointe et répondre aux besoins des participants.

L’aménagement de trois terrains de jeu synthétiques est l’option (évaluée à 1,4 M$) proposée par les dirigeants, qui ont officiellement déposé leur dossier aux autorités municipales au cours du mois de mai.

Inspirés par les réalisations complétées dans d’autres municipalités du Québec comme Blainville et Varenne, les responsables locaux croient que la ville n’a pas le choix d’y aller dans ce sens pour assurer l’avenir sécuritaire du baseball à moyen et à long terme.

Pour l’instant, aucune décision n’a été prise et annoncée par les dirigeants municipaux, qui ont confié le dossier à leurs ingénieurs en charge d’évaluer les coûts et les options possibles reliés à un tel projet.

Poster un Commentaire

avatar