Une période de transactions très calme pour le Drakkar

Une période de transactions très calme pour le Drakkar

Le nom de l’attaquant Jordan Martel (meilleur marqueur du club) est souvent revenu dans les discussions. Quelques équipes avaient manifesté beaucoup d’intérêt, mais ont modifié les négociations dans le dernier droit.

Baie-Comeau – La récente période de transactions se sera finalement avérée plutôt calme pour le Drakkar.

Outre le troc majeur impliquant le vétéran gardien de but Antoine Samuel, qui se retrouve aujourd’hui avec les Remparts de Québec, la direction du club n’aura pas eu l’opportunité de bouger très fort par la suite. En retour de Samuel et d’un choix de cinquième tour en 2019, le Drakkar a reçu deux choix de deuxième ronde (2019 et 2020) et l’attaquant Luke Kirwan.

« C’est sûr que j’ai travaillé pour tenter de mettre la main sur un défenseur, mais le prix demandé considérant les candidats disponibles était beaucoup trop élevé », a répété le directeur général Steve Ahern.

Le dirigeant confie avoir négocié plusieurs dossiers importants, qui n’ont finalement pas abouti. « J’ai fait et reçu des offres intéressantes, mais il y avait toujours un petit quelque chose qui clochait avant de conclure. »

Le dirigeant admet que le nom de l’attaquant Jordan Martel est souvent revenu dans les discussions. Quelques équipes avaient démontré beaucoup d’intérêt, mais ont modifié les négociations dans le dernier droit.

Ballotage

Les équipes du circuit Courteau sont actuellement impliquées dans les listes de joueurs soumis au ballotage et avait jusqu’à mardi midi le 9 janvier pour déposer leur liste officielle de joueurs avec qui ils vont compléter la saison 2017-2018.

Dans le clan local, l’équipe a réclamé le grand défenseur Joakin Paradis (6 pieds, 4 pouces, 190 livres) des Saguenéens de Chicoutimi. L’arrière de 18 ans (fiche de 1-2-3 en 20 parties) devrait se pointer en ville cette semaine.

Ahern évaluait d’autres options avant de remettre sa liste officielle. « J’ai eu des discussions avec trois ou quatre joueurs de 20 ans, qui ne sont pas intéressés et qui ont choisi d’autres options », a avoué le dirigeant en parlant des Kyle Ward, Lance Cormier, Yannick Bertrand ou encore Austin Eastman.

De son côté, le Drakkar a libéré l’attaquant ontarien Nolan Gardiner et l’ailier droit Jean-Simon Bélanger qui a été soumis au ballotage.