La Ville augmentera la tarification des services

Par 12:00 AM - 16 octobre 2012
Temps de lecture :

La tarification de l’ensemble des services offerts à la population par la Ville de Baie-Comeau sera revue à la hausse dès 2013. D’autres modifications sont à prévoir au cours des mois à venir, notamment quant aux procédures liées à l’enlèvement de la neige et aux heures d’ouverture du Mont Ti-Basse. Dès janvier, le coût de location des glaces sera augmenté de 50 %. Le tarif de la Bande estivale passera de 100 $ à 180 $ pour le premier enfant, tandis que les parents devront payer 100 $, et non plus 80 $ pour leur deuxième enfant. Le Mont Ti-Basse sera désormais fermé les lundi et mardi, permettant ainsi une économie de 45 000 $ à la municipalité. Les activités qui se tenaient jusqu’ici au terrain de balle du Parc Laval seront transférées au Centre Henri-Desjardins. Des changements additionnels seront présentés au cours des prochains mois, relativement aux cours de natation et à la bibliothèque Alice-Lane, entre autres. Aux dires de la mairesse de Baie-Comeau, Christine Brisson, le conseil municipal a dû se livrer à un exercice très difficile au moment de revoir les services offerts aux citoyens. «Certaines décisions, que nous avons prises de façon unanime, seront reçues de façon mitigée au sein de la population», a-t-elle indiqué en présence du directeur général de la Ville, François Corriveau, et des membres du Conseil municipal, lors d’une annonce faite à l’hôtel de Ville, lundi. Bien que les citoyens se soient montrés réticents face à tout changement relié à l’enlèvement de la neige, un projet pilote sera mis en branle dès cet hiver, dans le but de réaliser des économies de 30 % par rapport au camionnage de la neige. Les 100 premiers centimètres qui tomberont sur Baie-Comeau seront soufflés sur les terrains des résidents, selon la topographie des rues et de façon à ce qu’il n’y ait aucune entrave à la circulation. Le service des travaux publics devra aussi prioriser une diminution de l’utilisation du sel et du sable sur la voie, résultant en une variation de l’épandage, qui respectera le niveau de sécurité à maintenir. Fardeau fiscal Cette annonce survient deux semaines après la publication des résultats du sondage effectué cet été auprès des citoyens, qui avaient démontré un taux de satisfaction de 80 % de la clientèle par rapport aux services dispensés par la municipalité. En revoyant cette offre, les élus entendent réaliser des économies de 400 000 $ en 2013, ce qui s’inscrit dans leur volonté de réduire le fardeau fiscal qui pèse actuellement sur Baie-Comeau. Il est encore trop tôt pour prédire une hausse de la taxe municipale, mais les premières évaluations effectuées par la firme Évimbec laissent entrevoir une hausse de la valeur foncière. «Comme nous ne disposons d’aucune marge de manœuvre pour contrer l’augmentation de nos coûts fixes, nous nous devons de revoir nos activités à leur base et nos façons de faire», a ajouté Mme Brisson. Indicateurs de gestion La Ville a déposé ses indicateurs de gestion pour l’année 2011, mardi, lors de la séance régulière du conseil municipal. «On ne prend pas la décision de revoir le panier de services municipaux seulement en consultant les indicateurs de gestion, mais quand on regarde le montant dépensé pour les loisirs, entre autres, on se rend compte qu’il était logique de faire quelque chose de ce côté», a précisé Mme Brisson. À ce sujet, le coût des activités récréatives par habitant était passé de 228 $ à 252 $ de 2010 à 2011, en raison notamment de l’ouverture du pavillon Saint-Sacrement. Une importante hausse a également été notée du côté de l’enlèvement de la neige, dont les coûts ont fait un bond de 37,7 % en 2011. «La concentration des précipitations, leur fréquence, la quantité de neige tombée sont des facteurs qui viennent relativiser cette hausse», a précisé la Ville dans un document explicatif. On y apprend également que le réseau d’eau a connu une légère augmentation du nombre de bris par 100 kilomètres de conduite, tandis qu’une diminution du coût de distribution par kilomètre de conduite d’eau a été observée. Photo : Le directeur général de la Ville de Baie-Comeau, François Corriveau, et la mairesse Christine Brisson ont annoncé les modifications qui seront apportées aux services municipaux lors d’une rencontre tenue lundi à l’hôtel de Ville. (Le Manic)

Partager cet article