Budget 2013-2014:Des choix favorables pour René-Lévesque, selon Marjolain Dufour

Par 12:00 AM - 28 novembre 2012
Temps de lecture :

Le député de René-Lévesque et président du caucus du gouvernement, Marjolain Dufour, est satisfait du budget 2013-2014 déposé par le ministre des Finances, Nicolas Marceau, le 20 novembre puisque les finances publiques seront équilibrées.

Johannie Gaudreault

«Nous avons hérité de finances publiques exécrables. Les dépenses n’étaient pas contrôlées, la corruption présente et sans oublier une gestion irresponsable des infrastructures. Dans ce contexte, les choix que nous avons faits en tant que gouvernement répondent aux besoins de la population de René-Lévesque », a affirmé le député de René-Lévesque.

Le gouvernement s’est donc penché sur la famille de la classe moyenne afin de réduire le fardeau financier de milliers de Québécois. De plus, l’abolition de la hausse du bloc patrimonial de 20 % que les libéraux voulaient imposer est remisée pour une indexation au coût de la vie. La hausse des droits de scolarité est abolie. Un nouveau crédit d’impôt remboursable pour les activités physiques, artistiques et culturelles des jeunes de 5 à 16 ans est introduit.

Développement nordique

Un autre choix qui a été fait par le gouvernement Marois est celui du développement nordique. Ce budget était l’occasion d’envoyer un signal clair pour la transformation locale des richesses naturelles de la Côte-Nord. «La confiance accordée par ce gouvernement aux gens de chez nous démontre de grandes possibilités pour notre région. Il est important de profiter de l’opportunité qui se présente à nous», a déclaré Marjolain Dufour.

La création de la charte du bois fait aussi partie des choix du parti Québécois pour la transformation du bois. «Le secteur forestier demeure névralgique pour la circonscription de René-Lévesque. Encore une fois, nous devons positionner la région afin de bénéficier des opportunités qui vont se présenter dans les années futures», a mentionné M. Dufour.

Partager cet article