Une première victoire pour les joueurs bantam

Par 12:00 AM - 09 janvier 2013
Temps de lecture :

Baie-Comeau – La formation de l’entraîneur-chef Charles Boulianne a comptabilisé une fiche d’une victoire et un revers, le week-end dernier, lors de la visite de l’Express de la Rive-Sud sur la patinoire du Centre Henry-Leonard de Baie-Comeau.

Éric Poirier

En signant un gain de 4 à 2 samedi, les athlètes du programme élite de l’école secondaire Jean-Paul II ont connu les joies de la victoire pour une première fois cette saison. Le brio du gardien William St-Gelais-Dubé, qui a réalisé un impressionnant total de 37 arrêts, jumelé à une belle performance défensive et offensive de l'équipe ont été à l’origine de ce triomphe. Miguel Alain et Tommy Racine, avec respectivement trois et deux passes, et Alex Tremblay, avec deux buts, ont dirigé l’offensive des vainqueurs. «Cette victoire est très encourageante! Nous sommes bien heureux de celle-ci», mentionnait l’entraîneur au terme de la fin de semaine.

Le lendemain, les choses se sont compliquées pour les locaux qui ont été victime de l’opportunisme des visiteurs pour finalement s’incliner 6 à 2. «Nous avons joué une bonne rencontre, mais quelques beaux lancers ont trompé la vigilance de nos gardiens et c’est ce qui a fait la différence» indiquait Charles Boulianne. Miguel Alain et Guillaume Gaudreault ont tous deux touché la cible pour le Dynamo-Royal Les Éditions Nordiques.

Avec un bilan d’une victoire, trois revers et un verdict nul depuis le début du tournoi à la ronde, présenté par le circuit de développement AA de l’Est-du-Québec, les représentants de l’école secondaire Jean-Paul II se retrouvent présentement au cinquième rang d’un classement de six équipes, à seulement trois points de l’Express de la Rive-Sud 1. «Dernièrement, nous sommes revenus à la base et je crois que c’est ce qui nous apporte du succès», terminait l’entraîneur au terme de l’entretien. L’action reprendra dimanche prochain pour le Dynamo-Royal, lors d’une visite à Québec, afin d’affronter les Citadelles qui n’ont aucune victoire en six rencontres depuis le début du présent tournoi à la ronde.

Dur retour au travail pour le midget espoir

La situation n’a pas été facile pour le Dynamo-Royal Les Éditions Nordiques de la catégorie midget espoir, puisque l’équipe a subi deux revers en autant de rencontres contre l’Express de la Rive-Sud. Dans le premier affrontement au programme samedi, les Nord-Côtiers se sont inclinés par la marque de 7 à 1. Seul l’attaquant William Gagnon a été en mesure de déjouer le gardien adverse dans le revers. «On ne devrait pas perdre par une si grande différence de points. On manque beaucoup de chances. Les équipes adverses prennent une avance et les jeunes abandonnent. C’est pourquoi nous avons de la misère à récolter des victoires», expliquait d’entrée de jeu, l’entraîneur-chef Dany Chouinard.

Le lendemain, les visiteurs ont récidivé pour inscrire une victoire de 5 à 0. L’Express a inscrit un but rapide tôt en début de rencontre, ce qui a semblé ébranler le Dynamo-Royal Les Éditions Nordiques qui n’ont pas été en mesure d’acheter un seul but lors de cette rencontre. «Nous aurions aimé avoir de meilleurs résultats, mais les jeunes sont complexés face aux autres formations et nous devrons trouver une solution pour éviter ce genre de situation. Les joueurs doivent absolument jouer selon leurs rôles et leurs qualités et demeurer dans leurs limites», indique l’entraîneur Chouinard.

«En moyenne, on joue 40 bonnes minutes de hockey par match, il y a un 10 à 15 minutes où l’on se cherche et c’est ce qui est arrivé lors des deux rencontres du week-end», résume l’entraîneur, par rapport aux performances de la fin de semaine. Les délégués de l’école secondaire Jean-Paul II devront rapidement trouver des solutions, puisqu'ils prendront la direction de Québec dans les prochains jours, pour affronter le Typhon de Québec samedi et le Cyclone de Québec dimanche.

Photo : Miguel Alain a bien commencé l’année 2013, en cumulant un but et trois passes lors des deux rencontres disputées la fin de semaine dernière sur la glace du Centre Henry-Leonard. (Le Manic)

 

Partager cet article