Gaz naturel : La Coalition rencontre la ministre Ouellet

Par 12:00 AM - 08 février 2013
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Des représentants de la Coalition pour le gaz naturel sur la Côte-Nord ont rencontré la ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet, le 6 février, afin d’exposer la volonté régionale relativement au Projet Prolongement Côte-Nord de Gaz Métro.

Marlène Joseph-Blais

Lors de cette rencontre tenue à Québec, la délégation nord-côtière était composée du président de la Conférence régionale des élus (CRÉ) de la Côte-Nord, Julien Boudreau, de la mairesse de Baie-Comeau, Christine Brisson, de la mairesse de Port-Cartier, Laurence Méthot, et du maire de Sept-Îles, Serge Lévesque. Satisfaits de la discussion, les représentants de la région estiment que Mme Ouellet s’est montrée ouverte envers le projet et qu’elle a réitéré sa volonté de favoriser la transformation des ressources en région.

Parmi les sujets abordés, M. Boudreau, a souligné que les intervenants politiques et économiques de la région désirent voir apparaître l’alimentation en gaz naturel depuis plusieurs années et que les entreprises en place pourraient en profiter, tout comme celles qui souhaitent éventuellement s’installer sur la Côte-Nord. «Du côté des entreprises, l’intérêt à consommer du gaz naturel est également présent. Il y a un consensus fort et nous voulions le faire sentir à la ministre, en plus de lui expliquer l’importance, pour le gouvernement, d’être partenaire de ce projet», a raconté le président de la CRÉ, par voie de communiqué.

Les représentants de la région se sont entretenus avec la ministre Ouellet sur le rôle que le gouvernement pourrait jouer dans l’avènement du réseau gazier. Selon eux, Québec doit offrir un soutien aux infrastructures stratégiques et de services d’utilité publique afin de permettre que le développement économique suive son cours. Les élus de la région ont fait valoir l’idée selon laquelle l’abandon de projets en raison de l’absence de gaz naturel sur la Côte-Nord pourrait faire souffrir la province toute entière.

Les avantages financiers reliés au projet ont aussi été soulevés par les porte-paroles de la Coalition, qui ont expliqué à la ministre comment les grandes industries de la région pourraient économiser 38 M$ annuellement grâce à l’alimentation en gaz naturel, ce qui leur permettrait d’améliorer leur compétitivité. Finalement, ils ont informé Mme Ouellet à propos de la mobilisation régionale en faveur du prolongement du réseau gazier. Jusqu’ici, une cinquantaine d’organisations auraient annoncé leur engagement à utiliser cette source d’énergie dès qu’elle sera déployée en région.

                                                                                                                                             

Photo : Les représentants de la CRÉ Côte-Nord ainsi que des villes de Baie-Comeau, Port-Cartier et Sept-Îles s’étaient réunies au mois de novembre pour présenter la toute nouvelle Coalition pour le gaz naturel sur la Côte-Nord. (Le Nord-Côtier)

Partager cet article