24 heures d’impro : une autre édition réussie

Par 12:00 AM - 21 février 2013
Temps de lecture :

Baie-Comeau – La quatrième édition du 24 heures d’impro, organisée les 16 et 17 février au profit de la Vallée des Roseaux, a été couronnée de succès, alors qu’une cinquantaine d’improvisateurs de Baie-Comeau et de Sept-Îles se sont prêtés au jeu pour la cause et ont ainsi permis de remettre 820 $ à l’organisme.

Julie-Andrée Verville

Le pavillon Mance a été la proie de plusieurs joutes d’improvisation au cours du week-end, alors que des matchs étaient prévus à toutes les heures entre 9 h et 21 h le samedi et selon le même horaire le dimanche, pour un total de plus de 24 parties et de 24 heures d’improvisation.

Des joueurs de la Ligue d’improvisation de Sept-Îles, de la Ligue régionale de Baie-Comeau, incluant surtout des cadets et des juvéniles, et de la Ligue d’improvisation de Baie-Comeau et des régions environnantes (LIBRE), en plus de certains néophytes, se sont réunis pour former des équipes variées, qui se créaient avant chaque partie et qui présentaient un spectacle fort divertissant pour le public venu plus nombreux que l’an dernier.

En nouveauté, le responsable du comité organisateur, Jean-Paul Gagnon, a intégré le Tournoi du cadran d’or, une idée de Laurie Anne Gagné qui permettait à quatre équipes de s’affronter, jusqu’à ce que la meilleure gagne. De plus, un petit tournoi a mis en scène trois équipes à la fois sur l’espace théâtral en forme de patinoire de hockey. «Les improvisateurs ont donné un bon spectacle, en plus d’encourager une bonne cause. La directrice de la Vallée des Roseaux est venue nous expliquer que ces 820 $ représentent les coûts d’une seule journée de soins. Il y a de grands besoins», indique M. Gagnon.

 

Photo : Une cinquantaine d’improvisateurs de différents horizons de Baie-Comeau et de Sept-Îles ont participé à l’événement 24 heures d’improvisation, qui a permis d’amasser 820 $ au profit de la Vallée des Roseaux. (Le Manic)

Partager cet article