Le Petit Drakkar laisse une belle impression

Par 12:00 AM - 28 février 2013
Temps de lecture :

Côte-Nord – L’édition 2013 du Petit Drakkar de la Côte-Nord a laissé sa marque au Tournoi international de hockey pee-wee de Québec. La formation nord-côtière dirigée par Éric Smith a vu son parcours prendre fin après quatre rencontres.

Sylvain Turcotte et Éric Poirier

Le Petit Drakkar a entrepris son tournoi le 16 février en se mesurant à l’équipe alors classée numéro un au Québec, les Panthers de Lakeshore. Comme nous l’avions indiqué dans notre dernière édition, les hockeyeurs nord-côtiers leur ont tenu tête, s’inclinant toutefois 2 à 1 en situation de fusillade. L’équipe élite de la Côte-Nord a par la suite continué son beau travail, en l’emportant par la marque de 5 à 1 contre les Seigneurs de Beaubourg deux jours plus tard.

Le rêve s’est poursuivi avec un triomphe de 4 à 2 jeudi dernier face aux Hurricanes Jr de la Caroline. Avec une performance de deux buts, le jeune Zachary Foster a été un meneur pour le Petit Drakkar en attaque, tout comme son coéquipier Dale Bérubé avec une récolte d'un but et une passe.

Le beau parcours de l’équipe pee-wee AA de la Côte-Nord, un regroupement de joueurs, a pris fin vendredi en soirée avec une défaite de 3 à 1 contre les Saguenéens de Chicoutimi, qui ont marqué deux fois avec l’avantage de deux hommes. Seul Maxime Dumais a été en mesure de toucher la cible pour la formation nord-côtière. Le portier Guillaume St-Gelais Dubé était d’office pour une quatrième rencontre d’affilée. En tout, il aura cumulé un dossier de deux victoires contre deux revers (un des deux en tirs de barrage) et une moyenne de buts alloués de 1,69.

«C’est un bilan très positif. Les gars se sont soudés et ont travaillé ensemble. Ils y croyaient. Ils ont vécu le plus beau tournoi de leur vie», a mentionné l’entraîneur-chef. Smith a indiqué que la formule de cette année (des rencontres chaque mois depuis août) s’avérait gagnante. «Ça prend de la stabilité. Il faut commencer à développer la structure dès l’atome et avoir une vision à long terme», a-t-il confié.

Photo : Avec un dossier de deux victoires, un revers et un autre en fusillade, l’édition 2013 du Petit Drakkar de la Côte-Nord aura été en mesure d’en surprendre plus d’un, lors de sa participation à la 54e édition du Tournoi international de hockey pee-wee de Québec. (Journal Le Nord-Côtier) 

 

Partager cet article