Les coureurs locaux représentent la Manicouagan avec brio

Par manic_admin_site
Les coureurs locaux représentent la Manicouagan avec brio

Sept-Îles – Le Marathon Mamu – Galeries Montagnaises s’inscrit de plus en plus parmi les grands événements de course à pied au Québec. Le 30 juin dernier, près de 650 personnes ont pris part à la troisième édition de cet événement rassembleur qui vise à faire bouger les gens et à rapprocher les cultures.

Sylvain Turcotte et Éric Poirier

Plusieurs coureurs de la Manicouagan ont fait le voyage en direction de Sept-Îles, pour participer à l’une des courses de différentes distances présentées en 2013. Pour une troisième fois en autant d’édition, c’est le Cayen d’origine, Camilien Boudreau, qui réside maintenant à Québec, qui a été le premier à franchir la ligne d’arrivée pour l’épreuve reine de 42,2 kilomètres (km). Il a mis moins de trois heures (2:55:08.6) pour franchir la distance. Au second rang, on retrouve le Baie-Comois Philippe Dumont, qui a complété la course avec une montre indiquant 3:11:48.9. De son côté, le coureur Yvon Côté a terminé au septième rang avec un temps de 3:27:23.7. Christine Dufour était la seule femme inscrite à la course présentée sur la distance mythique de 42,2 km et elle a profité de cette troisième édition pour mettre un terme au challenge en 4:06:57.0.  

Pierre Morin a été le premier coureur baie-comois à franchir le fil d’arrivée lors du demi-marathon, terminant au 19e échelon, en 1:48:43.9, près de trois minutes plus vite que Martin Poitras (23e rang), également de Baie-Comeau. Du côté féminin, Marie-Claude Fortin a conclu l’épreuve en 1:57:39.3, ce qui lui permettait d’être la première Baie-Comoise à achever l’épreuve longue de 21,1 km.

Dans les autres courses à l’horaire, quelques athlètes de la Manicouagan ont profité du Marathon Mamu – Galeries Montagnaises pour obtenir d’excellents résultats. C’est le cas de Diane Dessureault qui a accompli le défi de dix kilomètres, en 55:59.9. Gaétan Simard est membre d’un groupe sélect de deux participants ayant couru la distance de cinq kilomètres avec un rythme sous la barre des quatre minutes (par kilomètre), avec un temps de cinq secondes sous les 20 minutes. Le jeune Alexis Desormeaux a lui aussi bien fait avec une 12e position, lors de l’épreuve de la même distance. Liam Simard a pour sa part été le septième plus rapide sur le trajet d’un kilomètre.

Photo : Les coureurs baie-comois Yvon Côté et Philippe Dumont ont franchi avec succès les 42,2 km du Marathon Mamu – Galeries Montagnaises, le dimanche 30 juin. Le premier a terminé au septième rang, avec un temps de 3:27:23.7, alors que le second a conclu l’épreuve sur la deuxième marche du podium, avec une montre indiquant 3:11:48.9. (Optik 360)

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des