Les Monarques sont proclamés au terme de la saison régulière

Par manic_admin_site
Les Monarques sont proclamés au terme de la saison régulière

Baie-Comeau – Depuis quelques jours, le rideau est tombé sur la dernière campagne de la Ligue de balle-molle La Flèche Auto Ford. Au terme des 18 affrontements de chacune des trois formations actives au sein de ce circuit estival, les Monarques du Restaurant Bar Le Blues ont finalement mis la main sur le titre de champions de la saison régulière.

Éric Poirier

Bien qu’ils aient été en tête du cumulatif pendant l’ensemble du calendrier régulier, les Monarques (13 victoires, trois revers et deux verdicts nuls) n’ont toutefois pas eu la tâche facile, puisque les représentants du Bar du Boulevard (12 gains, cinq défaites et une nulle) ont terminé un match et demi derrière les meneurs. Au troisième échelon, les Angels du Bar Zone 8 ferment la marche, à 10,5 matchs des Monarques du Restaurant Bar Le Blues.

Savard et Therrien dominants

En attaque, sur le plan individuel, l’été 2013 aura été marqué par la domination du joueur des Angels du Bar Zone 8, Alain Savard. Il aura été régulier tout au long de la saison, comme en témoigne son excellente moyenne au bâton, de ,525. Il a également terminé en tête de la ligue quant à la moyenne de puissance (,875), la moyenne de présence sur les buts (,604), le nombre de points comptés (17), les coups sûrs (21), les coups de circuit (3), les points produits (18) et quelques autres catégories de statistiques en lien avec la production offensive des athlètes du réseau de balle-molle baie-comois. Le membre du Bar du Boulevard, Éric Vallée, et le premier but des Monarques, François Montigny, ont chacun cumulé des moyennes respectives de ,478 et ,471, leur permettant de compléter le top 3 des meilleurs frappeurs du circuit, ayant enregistré un minimum de 14 apparitions à la plaque, en 2013.

Au monticule, le vétéran lanceur Steeve Therrien, des Monarques du Restaurant Bar Le Blues, a été parfait en 13 sorties, en présentant un éloquent dossier de dix victoires, aucun revers et un match nul. Il a aussi cumulé une moyenne de points mérités par match de 1,42. L’artilleur du Bar du Boulevard, Rock Emond a lui aussi connu une excellente saison, en remportant cinq rencontres, contre trois échecs, et un verdict nul. Ces derniers ont été fidèles à leur réputation, démontrant encore une fois l’étoffe de leur talent aux frappeurs de la Manicouagan, comme ils le faisaient à l’époque de la défunte Ligue de balle-molle Lionel-Charest.

Les séries éliminatoires

Les séries d’après-saison se mettront en branle ce lundi 5 août, avec la présentation du premier match d’un tournoi à la ronde, au cours duquel chacune des trois formations disputera un total de quatre matchs lors des prochaines semaines (deux duels contre chacun des autres clubs). Les deux équipes de tête à l’issue de ce mini championnat, obtiendront leur laissez-passer pour la grande finale de la ligue, qui en est à sa deuxième année d’existence.

Photo : À l’aube des séries éliminatoires, le lanceur Steeve Therrien, des Monarques du Restaurant Bar Le Blues, n’a toujours pas connu la défaite jusqu’à présent en 2013, en cumulant un dossier de dix victoires et un verdict nul lors de la saison régulière. (Archives Le Manic)

 

 

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des