Sept projets nord-côtiers se partagent 190 000 $

Par 12:00 AM - 09 août 2013
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Des subventions totalisant 190 000 $ ont été accordées à sept projets initiés par des organismes de la Côte-Nord, par le biais du Fonds régional pour la solidarité et l’inclusion sociale (FRSIS), dont l’enveloppe globale comprend près de deux millions de dollars disponibles jusqu’en 2015.

Marlène Joseph-Blais

Ce fonds, géré par la Conférence régionale des élus de la Côte-Nord, vise à soutenir des initiatives qui permettent d’améliorer la situation de vie des personnes en situation de pauvreté et d’exclusion sociale. Les sommes accordées peuvent également renforcer la capacité d’agir des gens qui vivent des situations difficiles ainsi que des collectivités dévitalisés. Selon des critères préétablis, tels que la démographie, les six MRC de la région se partagent les 1 956 514 $ qui ont été accordés pour la période 2012-2015.

La Manicouagan reçoit sa part

Parmi les sept nouveaux projets financés, trois se retrouvent dans la Manicouagan. La Maison des femmes de Baie-Comeau aura droit à 9 400 $ dans le but d’offrir à sa clientèle hébergée la possibilité de louer un espace pour l’entreposage de meubles et d’effets personnels. Les femmes qui y logent pourront également se procurer du mobilier à moindre frais parmi les items reçus par l’écocentre de la Régie de gestion des matières résiduelles de Manicouagan. Le Centre de bénévolat Manicouagan a aussi reçu sa part du gâteau, alors que 9 954 $ lui ont été octroyés afin d’assurer la poursuite du programme PAIR, un service d’appels automatisés quotidiens offert aux aînés pour que l’on s’assure de leur bon état de santé.

Finalement, ce sont 6 718 $ qui ont été dégagés du FRSIS pour que la Maison des familles de Baie-Comeau puisse opérer le jardin communautaire de la municipalité cette année. Ce montant a permis de faire revivre l’endroit, puisque 17 lopins sont actuellement cultivés, tandis que seulement quelques-uns l’étaient l’an dernier. En avril, les deux premiers projets initiés par des organismes baie-comois, soit la Maison des jeunes La Relève de Baie-Comeau et l’Association pour la protection des intérêts des consommateurs de la Côte-Nord, avaient été financés.

Sommes restantes

Bien que plusieurs projets aient été soutenus au cours des derniers mois, d’importantes sommes sont toujours disponibles pour les organismes qui souhaiteraient déposer une demande de subvention. Dans la Manicouagan, près de 112 000 $ ont été remis, faisant en sorte que le solde de l’enveloppe est maintenant de 195 469 $. Pour la MRC de Sept-Rivières, environ 55 % du budget total n’a toujours pas été alloué, ce qui représente 207 805 $. En Haute-Côte-Nord, seulement 55 000 $ des 394 420 $ ont été dépensés à ce jour. Pour l’instant, aucune initiative n’a été soutenue financièrement dans les MRC de Caniapiscau, de la Minganie et du Golfe-du-Saint-Laurent. Ces trois enveloppes totalisent 626 270 $.

 

Photo : Le programme PAIR, mis en place en décembre par le Centre de bénévolat Manicouagan, recevra 9 954 $ du FRSIS. On reconnaît ici, à l’arrière, la directrice de l’organisme, Kathya Maloney, en compagnie de la conseillère au programme PAIR, Dyane  Giroux. (Courtoisie Centre de bénévolat Manicouagan)

Partager cet article