L’attente à Baie-Comeau serait quatre fois plus longue qu’à Forestville

Par 12:00 AM - 15 août 2013
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Le délai moyen d’attente serait quatre fois plus élevé à l’urgence de l’hôpital Le Royer de Baie-Comeau qu’au pavillon du Centre de santé et de services sociaux de la Haute-Côte-Nord Manicouagan à Forestville, selon des données recueillies quotidiennement, entre le 2 et le 29 juin, par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec.

Marlène Joseph-Blais

Le document, intitulé «Attente dans les urgences : Moyenne par jour, par établissement et par priorité pour le mois de juin», a été constitué à la demande du ministre Réjean Hébert et publié la semaine dernière. Il fait état du temps d’attente à partir de la fin du triage des patients par un infirmier orienteur, et ce, jusqu’au moment de rencontrer un médecin.

Les données ont été colligées séparément selon l’échelle de priorité de la salle d’urgence, qui codifie de P1 à P5 la situation d’un patient, P1 étant une personne dont l’état de santé requiert une intervention immédiate, puisque la mort ou des dommages importants pourraient survenir. Ces patients, lorsqu’ils se sont présentés à l’hôpital de Baie-Comeau en juin, ont attendu en moyenne 15 minutes, alors que la norme du ministère stipule qu’ils doivent être vus par un médecin sur le champ et que les résultats provinciaux démontrent une moyenne de sept minutes d’attente.

Pour la clientèle de priorité P2 à P4 l’urgence du CSSSHCNM à Baie-Comeau a obtenu au moins la moyenne provinciale et a mieux fait que la majorité des établissements du Québec quant à la rapidité de traitement des cas P3. En ce qui concerne les visiteurs qui présentent des conditions non urgentes, soit ceux que l’on qualifie de P5, l’hôpital Le Royer se classe parmi les dix pires établissements de la province avec un temps d’attente moyen de 2:58, tandis que la moyenne québécoise est de 1:39 et que la norme établie par le ministère est de 2:00.

Moyenne provinciale

Si l’on tient compte des données publiées la semaine dernière, le temps d’attente à l’hôpital Le Royer serait de 20 minutes supérieur à la moyenne provinciale, qui est de 2:02, toutes échelles de priorité confondues. Les deux pavillons du CSSSHCNM situés en Haute-Côte-Nord, soit ceux de Forestville et des Escoumins, sont de loin en deçà des résultats provinciaux, avec des moyennes respectives de 37 et de 45 minutes. Il faut cependant préciser que le centre hospitalier de Baie-Comeau reçoit quotidiennement environ deux fois plus de patients que ces deux autres urgences.

En consultant le document en question, on constate que les résultats provinciaux, qui combinent les données recueillies par chacun des établissements de toutes les régions administratives du Québec, surpassent largement les normes établies par le MSSS, en ce qui a trait aux cas de priorité 1 à 4. Toutefois, il importe de préciser que certaines urgences s’en sortent avec une moyenne d’attente de 0:15, comme c’est le cas au CSSS du Témiscamingue, alors que d’autres établissements cumulent plusieurs heures d’attente, dont le CSSS de St-Jérôme, avec une moyenne globale de 4:52.

 

Photo : Selon des données recueillies au cours du mois de juin, l’attente à l’urgence de Baie-Comeau serait beaucoup plus longues qu’aux pavillons de Forestville et des Escoumins du CSSSHCNM. (Le Manic)

Partager cet article