Christine Brisson se retire

Par 12:00 AM - 18 septembre 2013
Temps de lecture :

Baie-Comeau – C’est avec émotion que la mairesse de Baie-Comeau, Christine Brisson, a informé la population qu’elle ne solliciterait finalement pas un second mandat à la barre de la municipalité, lundi, et ce, pour des raisons familiales.

Marlène Joseph-Blais

Avant d’annoncer officiellement son retrait de la vie politique, Mme Brisson a tenu à mettre en garde quiconque qualifierait son geste de lâche ou de peureux. «C’est un choix responsable pour les miens, pour ma famille», a-t-elle laissé tomber, après avoir dressé le portrait des réalisations du conseil municipal qu’elle a dirigé de 2009 à 2013. «Je vais défendre jusqu’au dernier jour notre bilan. Même si je ne suis pas candidate, je vais le défendre. Je ne permettrai pas qu’on dise n’importe quoi», a-t-elle assuré.

Cette réplique n’a pas été lancée à tout hasard, puisque celui qui est désormais le seul candidat à la mairie de Baie-Comeau, Paul Joncas, a récemment décoché quelques flèches vers l’actuelle administration municipale. Le 5 septembre, il lancé sa campagne à la résidence pour personnes âgées le Château Bellevue, en disant que, s’il devient maire, il mettra tout en place pour que le complexe soit complété, puisqu’il croit que ça n’a pas été fait au cours des dernières années. «Ce n’est pas vrai qu’on va faire miroiter à des personnes âgées que la Ville ne veut pas concrétiser la phase 3. Trouvez-moi quelqu’un à Baie-Comeau qui ne veut pas la phase 3 du Château Bellevue. On la veut, mais pas à n’importe quel coût», a notamment rectifié l’élue.

C’est dimanche qu’elle a finalement pris sa décision, après avoir longuement réfléchi. La mairesse a spécifié que la bataille électorale qui s’amorçait et devait culminer le 3 novembre n’a pas joué un rôle dans ce choix. Dès janvier, elle s’était dite prête à s’engager dans une lutte pour conserver la mairie, mais aujourd’hui, elle préfère se retirer afin de remettre en place un équilibre dans sa vie. «Vous avez vu, au cours des dernières années, tout le cœur que j’ai mis pour développer ma ville. La notion de cœur, même en politique, elle doit prendre une place», a-t-elle souligné.

 

Photo : Lundi, Christine Brisson a annoncé qu’elle ne briguerait pas un second mandat à titre de mairesse de Baie-Comeau, alors qu’au mois de janvier, elle avait confirmé que son nom serait sur les bulletins de vote, le 3 novembre. (Le Manic)

Partager cet article