Un week-end sans faille pour le Drakkar

Par 12:00 AM - 23 octobre 2013
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Les hommes de l’entraîneur-chef Éric Veilleux prenaient part à un premier voyage de trois matchs en autant de jours cette saison, la fin de semaine dernière, alors qu’ils affrontaient tour à tour, le Phoenix de Sherbrooke, les Tigres de Victoriaville et les Cataractes de Shawinigan. Forts d’un bilan de 19 buts comptés contre seulement deux accordés, les Nord-Côtiers ont littéralement dominé leurs adversaires, ajoutant trois victoires de plus à leur fiche.

Éric Poirier

Dans le premier match au programme, le Drakkar disputait les grands honneurs au Phoenix de Sherbrooke, au Palais des Sports Léopold-Drolet. Finalement, les Nord-côtiers n’ont laissé aucune chance aux Sherbrookois, en s’imposant facilement, au compte de 7 à 1. Alexis Vanier, en première période, et Frédéric Gamelin, au second tiers, ont donné une priorité de deux buts aux Baie-Comois, qui ont par la suite vu Jean-Christophe Laflamme rétrécir l’écart à un but, en dirigeant un lancer de la pointe, lors d’une supériorité numérique. Un peu plus tard dans la période, Alexandre Ranger et Gabryel Paquin-Boudreau ont donné un dur coup aux locaux, en inscrivant pas moins de deux buts en une minute et 26 secondes, donnant une avance de trois buts au Drakkar à l’issue de la deuxième période.

Le troisième engagement n’aura été qu’une formalité pour la troupe baie-comoise, qui en a profité pour inscrire trois autres buts, par l'entremise de Gabriel Verpaelst, Nicolas Meloche et Frédéric Gamelin (son deuxième du match), leur assurant ainsi un troisième gain d’affilée. Frédéric Gamelin, avec une récolte de deux buts et deux passes, ainsi qu’Alexis Vanier et Alexandre Ranger, avec un but et deux assistes chacun, ont été des piliers dans ce triomphe. Le cerbère Philippe Cadorette a été solide devant la cage des siens en bloquant 27 des 28 lancers auxquels il a fait face. Son vis-à-vis, l’ex-Drakkar, Francis Desrosiers, a fait face à un barrage de 41 tirs. Les Nord-Côtiers ont fait mouche à trois reprises en sept occasions avec l’avantage d’un homme, ne cédant qu’une seule fois sur les quatre tentatives octroyées au Phoenix.

Un premier jeu blanc pour Cadorette

Un peu moins de 24 heures plus tard, le Drakkar reprenait le collier, dans un duel l’opposant aux Tigres de Victoriaville. Frédéric Gamelin, Nicolas Meloche et Denis Grobunov ont tour à tour déjoué le gardien Brandon Whitney lors du premier tiers. Ce dernier a été contraint de laisser sa place à son acolyte Steven Veilleux à la suite de la première période, après avoir accordé trois buts sur les 12 tirs dirigés vers lui.

La domination nord-côtière s’est poursuivie lors du deuxième engagement, avec quatre autres buts sans riposte, conférant une confortable avance de 7 à 0 aux hommes de l’entraîneur-chef Éric Veilleux après 40 minutes. Bokondji Imama, Dominic Poulin, Gabriel Verpaelst et Valentin Zykov ont, dans l’ordre, été crédités de ces quatre derniers buts. Le cerbère Philippe Cadorette était de retour devant le filet du Drakkar pour un septième match de suite et il a bloqué les 22 tirs dirigés vers lui pour mériter un premier jeu blanc cette saison. Frédéric Gamelin et Jérémy Grégoire ont poursuivi sur leur belle lancée, avec trois points chacun. Un total de 16 punitions mineures a été décerné dans ce duel, permettant au Drakkar d’inscrire trois de ses sept buts avec l’avantage d’un homme. Pour ce qui est des Tigres, ils ont été menottés en six occasions à pareille circonstance.

Une cinquième victoire de suite

Le Drakkar a poursuivi sa belle séquence dimanche, en prenant la mesure des Cataractes de Shawinigan, par la marque de 5 à 1. Il s’agit d’un cinquième gain de suite pour les Nord-Côtiers, qui montrent également une fiche parfaite lors de leurs cinq dernières rencontres disputées sur les patinoires adverses. Alexandre Ranger et Denis Gorbunov ont obtenu un doublé dans ce troisième duel en trois jours. Le capitaine Félix Girard a complété la marque pour le Drakkar. Valentin Zykov, avec trois passes, et Nicolas Meloche, avec une paire d’assistances, ont eux aussi connu un fort match.

De son côté, Philippe Cadorette a été envoyé dans la mêlée pour un troisième soir en ligne et il a bien fait les choses, n’accordant qu’un seul but aux Shawiniganais, qui n’ont connu la victoire qu’une seule fois jusqu’ici en 2013-2014. Cadorette a été sans faille tout au long de la fin de semaine, ne cédant qu’à deux reprises en trois rencontres, pour ainsi mettre la main sur ses septième, huitième et neuvième triomphes de la saison. Ce périple permet aux hommes de l’entraîneur-chef Éric Veilleux de prendre seuls le deuxième rang du classement général de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, un point derrière l’Armada de Blainville-Boisbriand, qui est en tête dans le circuit Courteau.

Photo : Le portier du Drakkar Philippe Cadorette retrouve son aplomb devant la cage nord-côtière. Ses trois dernières sorties (trois victoires) lui ont valu le titre de la première étoile de la semaine dans le circuit Courteau. Le cerbère n’a alloué que deux buts en trois matchs, cumulant une moyenne de buts alloués de 0,67 et un pourcentage d’arrêts fixé à ,974. Il a d’ailleurs profité de ce périple pour enregistrer son premier blanchissage de la présente campagne. (Archives Le Manic/Charles-Olivier Boulianne)

Partager cet article