Musique : Sweet 60 fera revivre la belle époque des années 60 et 70

Par manic_admin_site
Musique : Sweet 60 fera revivre la belle époque des années 60 et 70

Baie-Comeau – Les amateurs de la musique rock des décennies 60 et 70 seront servis, le samedi 2 novembre à 20 h, lors du spectacle de la formation nord-côtière Sweet 60, qui sera offert en formule cabaret dans l’Espace Alcoa du Centre des arts de Baie-Comeau.

Julie-Andrée Verville

La formation a été constituée, en juin 2012, à la suite d’une soirée de retrouvailles des anciens membres du collectif artistique Le Cénacle. «Ça a commencé seulement par un spectacle pour le monde du Cénacle et ça a fait boule de neige», soutient le guitariste du groupe, Gaston Arsenault. Après une première prestation intime lors de ces retrouvailles, suivie quelques mois plus tard d’un spectacle à l’Ouvre-Boîte culturel, qui a connu un vif succès, Sweet 60 a décidé de réitérer l’expérience devant un public plus vaste. «C’est plus un événement qu’un groupe qui va durer toute la vie. C’est une rencontre entre des musiciens de la belle époque pour faire revivre des souvenirs au public de ce temps là et c’est aussi pour tous les gens qui veulent découvrir le rock des années 60 et 70», soutient M. Arsenault.

Roland Lavoie (Pinel), au chant, Jac Couture, à la batterie, et Serge Deschênes, à la basse, qui ont fait leur marque sur la scène musicale baie-comoise il y a plusieurs années, forment Sweet 60 avec Gaston Arsenault, à la guitare, et Errol Tremblay, au clavier. «Nous cinq, nous n’avons jamais arrêté de faire de la musique. On aime encore ça et on a encore le feu sacré», précise le guitariste.

Le but du regroupement est simple : faire revivre l’époque musicale foisonnante de la fin des années 1960 et de la décennie 1970, avec une musique qui déplace de l’air. De Joe Cocker aux Rolling Stones, en passant par Creedence Clearwater Revival (CCR) et Emerson, Lake & Palmer, le répertoire sera assez vaste. En plus des chansons déjà présentées lors de leurs prestations précédentes, les musiciens ont ajouté plusieurs nouvelles pièces. «C’est une version améliorée. Disons que ce sera le point culminant de cette expérience-là qu’est Sweet 60», conclut Gaston Arsenault.

 

Photo : Le groupe Sweet 60, formé de cinq musiciens originaires de Baie-Comeau ou qui ont passé quelques années dans la ville, fera voyager le public dans le temps, alors qu’il présentera un spectacle, le samedi 2 novembre à 20 h à l’Espace Alcoa du Centre des arts de Baie-Comeau, en hommage à la musique des années 60 et 70. (Courtoisie Sweet 60)

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des