Ouverture officielle du magasin de réemploi Phase 2

Par 12:00 AM - 18 mars 2014
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Les Baie-Comois peuvent désormais compter sur un magasin unique en son genre, offrant des produits faits de matière recyclée à 75 %, minimalement, ou issus du réemploi. Situé à un jet de pierre de l’écocentre, le magasin de réemploi Phase 2 ouvrait officiellement ses portes le 13 mars.

Gabriel Turpin-Crête

«Nous sommes très enthousiastes de faire découvrir à la population toute l’étendue des possibilités de la récupération et du réemploi. La mise en œuvre de ce magasin, jumelée aux ateliers, permettra d’augmenter notre taux de valorisation», avance Nathalie Fournier, directrice générale de la Régie de gestion des matières résiduelles de Manicouagan (RGMRM). Flanquée d’Isabelle Giasson, chargée de projets à la RGMRM, Mme Fournier a profité de la soirée pour présenter toute l’équipe du Phase 2 et remercier les nombreux partenaires qui s’étaient déplacés pour l’occasion.

En plus de la direction, des employés et des partenaires de l’initiative, de nombreux élus sont venus saluer l’aboutissement du projet et ont pu admirer les créations originales d’artistes et d’artisans locaux, disséminées dans l’un des cinq départements du Phase 2 : notre chez-soi, nos saisons, nos découvertes, nos bâtisseurs et nos inspirations.

Une vocation environnementale et sociale

«Par le magasin de réemploi, nous avons créé une façon innovante de valoriser la matière et de la rendre accessible au public, en plus de consolider et de générer des emplois de qualité. Ce magasin offre une gamme de produits variée et différente de ce qui est présentement offert sur le territoire de la Manicouagan, ce qui permet d’être en complémentarité et non en compétition avec les marchands locaux», souligne André Lepage, président de la RGMRM.

L’écocentre poursuit également un objectif d’aide à la communauté, qu’elle remplit notamment par le don d’objets aux personnes dans le besoin. «Notre mission environnementale est aussi importante que notre mission sociale», insiste M. Lepage. À ce titre, Mme Fournier rappelait aux invités que la RGMRM offre un service de collecte à la population de la Manicouagan : «On a une collecte porte-à-porte qui est offerte gratuitement aux gens, pour aller chercher dans leur maison des objets dont ils veulent se départir et qui sont encore bons». Les objets ainsi recueillis, à l’instar de ceux laissés à l’écocentre par les citoyens, peuvent jouir d’une seconde vie, une fois revampés dans les ateliers d’ébénisterie et de mécanique.

Dernière étape

L’ouverture du Phase 2 marque l’étape finale de réalisation du Complexe de gestion intégrée des matières résiduelles de Manicouagan (CGIMRM) destiné à regrouper au même endroit les services de collecte, de traitement et de valorisation des matières résiduelles. Il s’agit de l’aboutissement de nombreuses années de labeur pour Mmes Fournier et Giasson, qui ont commencé à penser au projet dès 2004, avant d’en entreprendre la concrétisation en 2011.

 

Photo: La lumineuse équipe du magasin Phase 2, prête à vous recevoir chaque jour. De gauche à droite : François Larocque, France Nadeau, Alain Hamel, Zoé Andriamanoelison, Mylène Pelletier, Linda Savoie, Line Ouellet, Michel Lepage, Line Dallaire, Lison Éloquin, Nathalie Fournier, Alain Comeau, Marlène Morin, Isabelle Giasson et Janie Lezoma.

Partager cet article