Intercar reçoit une aide d’urgence de 75 000 $

Par 12:00 AM - 23 octobre 2014
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Intercar vient de recevoir une subvention de 75 000 dollars du ministère des Transports afin de supporter la liaison de Sept-Îles à  Havre-Saint-Pierre.

Roxanne Simard

Ayant un déficit en lien avec cette liaison, le transporteur régional Intercar avait demandé une aide financière d’urgence au gouvernement du Québec. Cette subvention non renouvelable, qui a été octroyée le jeudi 23 octobre, servira à supporter ce trajet jusqu’au 30 juin 2015, date du prochain budget. «En plus de couvrir une portion importante du déficit pour l’année en cours, ce montant nous permettra de continuer de mettre en place des solutions pour assurer le maintien du service entre ces deux villes», explique Josianne Simoneau, directrice du développement des affaires et de la mise en marché chez Intercar.

Diminution de la clientèle

Confronté à une baisse d’achalandage de 47 % depuis 2000, Intercar est fortement affecté par l’augmentation du covoiturage via les réseaux sociaux. «Depuis 2008, cette diminution s’est accentuée et c’est pourquoi depuis 2014, nous faisons des actions sur l’ensemble de notre territoire afin de sensibiliser les MRC et les CRÉ sur la situation déficitaire du transport collectif régional», a ajouté Mme Simoneau.

Celle-ci a aussi mentionné que plusieurs subventions gouvernementales peuvent être utilisées par les municipalités pour le transport collectif.

Nouvelle halte dans le secteur Est

Par la même occasion, Intercar a aussi annoncé l’ouverture d’une nouvelle halte dans le secteur Est, en remplacement du terminus qui avait été fermé en juillet dernier. Situé aux Galeries Baie-Comeau, cet arrêt permettra aux passagers de débarquer directement dans le secteur est de la ville, mais aussi d’embarquer pour leur trajet. En effet, les clients pourront monter à bord de l’autobus à cette halte puis descendre se procurer leur billet au terminus de Hauterive.

«Quatre arrêts ont été analysés, mais nous avons opté pour les Galeries Baie-Comeau, puisqu’elles donnent accès à un lieu chauffé et à un café pour nos clients très tôt le matin. Nous avons aussi fait installer un téléphone pour les passagers qui arrivent tard le soir», note-t-elle.

C’est à la suite de plusieurs plaintes de citoyens, comme quoi ceux-ci devaient prendre un taxi afin de se rendre dans l’autre secteur, qu’Intercar a décidé d’ajouter cet arrêt. Un abribus a été installé au 300, boulevard La Salle et le service sera offert à partir du 24 octobre.

Partager cet article